La Banque centrale européenne et l'Eurosystème

Produits de la même catégorie

Auteur ou Editeur ?

Devenez partenaire

Boutique

La Banque centrale européenne et l'Eurosystème

Recherches sur le renouvellement d’une méthode d’intégration
Auteur(s): 
Sébastien Adalid
Année d'édition: 
2015
Nombre de pages: 
792
Livraison: 
3 jour(s) ouvrable(s)
Editeur: 
Prix: 
105,00 € TVAC
101,00 € TVAC
95,28 € HTVA

L’ouvrage se propose d’analyser le système institutionnel gérant la monnaie unique de l’Union, l’euro. L’étude de la BCE et de l’Eurosystème montre comment les rapports de pouvoirs au sein de l’Union et entre l’Union et les États membres se recomposent.

L’Eurosystème est une structure unique du droit de l’Union européenne qui rassemble les Banques centrales des États membres ayant adopté l’euro et la Banque centrale européenne. Une étude théorique de l’évolution de l’exercice du pouvoir au sein de l’Union montre l’émergence d’une nouvelle méthode d’intégration : « l’intégration verticale ». Dans un processus dialectique entre cette théorie et la réalité de l’Eurosystème, les traits majeurs de la méthode d’intégration verticale peuvent être testés et ses qualités et défauts principaux dévoilés.

La méthode d’intégration verticale conduit à la construction de sous-systèmes composés d’organes nationaux et d’un organe de l’Union. La méthode présente quatre caractéristiques : le sous-système ainsi construit se rattache formellement et fonctionnellement à l’UE, il opère dans un secteur précis qui lui impose les spécificités de son action, il est dit « organisé » (ses composantes sont liées entre elles par des interrelations complexes garantissant l’unité et l’efficacité du système), et il est indépendant des États comme des institutions politiques de l’Union.

L’étude de l’Eurosystème, par ce prisme, permet d’élucider la nature de cette construction atypique dont l’action pendant les crises – la crise financière et la crise des dettes souveraines – a été et reste cruciale. Une telle recherche permet aussi d’éclairer sous un angle nouveau les évolutions récentes du système institutionnel de l’Union dans sa globalité.

Partenaires