Le Bilan - Dossiers

Dossiers

Catégories

    1. TVA
      1. faq

Vous désirez publier un Dossier ?

Devenez partenaire

Le Bilan

Le bilan d'une société permet, à l'analyse des divers postes, de constater comment sont structurés les ressources et les emplois.

Le passif indique l'origine des ressources, soit :

  • l'apport initial des fondateurs ;
  • le crédit hypothécaire ;
  • le crédit octroyé par les fournisseurs.

Toute société est évidemment appelée à rembourser, à l'échéance, les fournisseurs et le solde restant dû sur l'emprunt bancaire ; il s'agit donc de passif exigible.
Le capital, quant à lui, est destiné à demeurer de façon durable dans l'entreprise.

L'actif indique de quelle façon les ressources ont été utilisées, soit :

  • l'acquisition de biens d'équipement ;
  • l'acquisition de marchandises (destinées à être revendues) ;
  • le droit de créance sur les clients à qui Y a fait momentanément crédit ;
  • l'argent qui a été conservé en caisse.

Il va de soi qu'un certain équilibre doit exister entre les différents postes de l'actif et du passif.

Par exemple, si les dettes envers les fournisseurs sont trop élevées, l'entreprise risque d'être mise en difficulté lorsque ceux-ci viendront réclamer leur dû :

 

Utilisation des ressources

Origine des ressources

Immeuble

500,00

Capital

150,00

Stocks marchandises

250,00

Dettes fournisseurs

1225,00

Clients

500,00

Banque

125,00

Total

1375,00

Total

1375,00

Dans ce bilan, l'actif est essentiellement financé par des tiers : les fournisseurs ; ce qui revient à dire que l'entreprise aura du mal à rembourser les dettes au moment de leur exigibilité. En effet l'actif réalisable représente ce qui peut être transformé en argent dans des délais assez courts et s'oppose à l'actif immobilisé qui ne peut pas ou difficilement être converti en argent dans un bref délai. L'actif disponible représente les liquidités de l'entreprise.

Dans le bilan ci-dessus, le déséquilibre financier apparaît comme évident puisque la somme des actifs liquides et réalisables (= 87,50 €) est nettement inférieure à la somme des capitaux exigibles à court terme ( = 122,50 €).

Pour assurer un équilibre financier satisfaisant entre les ressources financières et leur emploi, il faut donc que les passifs exigibles à court terme soient inférieurs aux actifs disponibles et réalisables. Une analyse financière plus fine tiendrait compte du délai exact d'exigibilité des postes du passif < à un an et du délai exact de réalisation des postes de l'actif < à un an.

Compte tenu des informations précitées, nous pouvons déduire que la présentation financière d'un bilan sera différente de la présentation légale (comptable) de ce même bilan et ce, afin d'établir un diagnostic financier. En effet, à partir des comptes annuels d'une entreprise, l'analyste financier devra restructurer le bilan afin d'en dégager 4 masses bilantaires constituées sur base du concept « temps ».

Partenaires