Dossiers

Dossiers

Toutes les catégories

    1. TVA
      1. faq

Vous désirez publier un Dossier ?

Devenez partenaire

Les 2 masses bilantaires de l'actif

Les actifs fixes

D'un point de vue financier, les actifs fixes sont constitués des éléments de l'actif qui mettent plus d'un an (> 1 an = long terme) pour devenir liquides.

Les actifs fixes regroupent tous les éléments de la classe 2.

Généralement, d'un point de vue financier, les frais d'établissement (20) non encore amortis ne sont pas pris en considération dans la détermination du montant des actifs fixes car ils sont considérés comme des actifs fictifs c'est-à-dire n'ayant pas de contre-valeur.

Les actifs circulant

D'un point de vue financier, les actifs circulant sont constitués des éléments de l'actif qui mettent un an au plus (< 1 an = court terme) pour devenir liquides.

Les actifs circulants regroupent les actifs réalisables (= tous les éléments qui peuvent être transformés en argent dans des délais assez courts : exemples : les stocks, les créances et les placements de trésorerie) et les actifs disponibles (= liquidités retrouvées en classe 5). Par extension, on y ajoute les montants portés en comptes de régularisation de l'actif.

Que ce soit des comptes annuels complets ou abrégés, on retrouve la même présentation :

Présentation légalePrésentation financière

 

Actifs immobilisés

I. Frais d'établissement (20)
II Immobilisations incorporelles (21)
III. Immobilisations corporelles (22 à 27)
IV. Immobilisations financières (28)

Actifs circulant

V. Créances à plus d'un an (29)
VI. Stocks et commandes en cours
d'exécution (30 à 37)
VII Créances à un an au plus (40 à 41)
VIII. Placements de trésorerie (50 à 53)
IX. Valeurs disponibles (54 à 58)
X. Comptes de régularisation (490 et 491)

Actifs fixes

II. Immobilisations incorporelles (21)
III. Immobilisations corporelles (22 à 27)
IV. Immobilisations financières (28)
V. Créances à plus d'un an (29)

Actifs circulant

 

VI. Stocks et commandes en cours
d'exécution (30 à 37)
VII Créances à un an au plus (40 à 41)
VIII. Placements de trésorerie (50 à 53)
IX. Valeurs disponibles (54 à 58)
X. Comptes de régularisation (490 et 491)

Conclusions :

Nous pouvons constater 2 différences :

  • les créances à plus d'un an font partie des actifs fixes dans la présentation financière alors que dans la présentation légale, elles font partie des actifs circulant.

  • Les frais d'établissement non encore amortis ne font pas partie des actifs fixes dans la présentation financière or ils font partie de ceux-ci dans la présentation légale.

Remarque :

Chaque élément de l'actif est repris dans les comptes annuels à sa valeur nette comptable.

Partenaires