entreprise ou societe

Portrait de shelsea2010
Posté par shelsea2010
ven, 08/01/2010 - 23:07

Bonjour, 

voila je vous explique mon cas ; je travaille en ce moment dans le carrelage pour un patron qui m a propose de me mettre a mon compte pour pouvoir faire de la sous traitance ce qui m interesse pour me lancer maintenant la question que je me pose entreprise ou societe en sachant que l on sera deux carreleur plus un maneuvre pourriez vous m orienter merci d avance

Meilleure réponse

bonjour;
une societe me semble un peu trop complique pour se lancer quel inconvenient quel avantage pour une entreprise merci

Toutes les réponses

Il serait bon de vous mettre en société en raison de votre responsabilité décennale !

bonjour;
une societe me semble un peu trop complique pour se lancer quel inconvenient quel avantage pour une entreprise merci

je crois avoir répondu !
Dès l'instant où vous ne voulez pas d'une société, les avantages et les inconvénients d'une 'entreprise individuelle' ne sont pas à mettre en avant !

Seul conseil : travaillez mille fois mieux et que les autres et assurez-vous un maximum ... mais ceci a AUSSI un prix !

Bonjour,

Je vous conseille surtout de vous faire bien conseiller:
1. sur votre statut: si le lien de subordination avec votre ancien employeur subsiste, vous serez considéré comme un "faux indépendant" et risquez gros avec le fisc, l'ONSS , voire même... la justice pénale
2. Sur le "contrat de sous-traitance" que vous envisagez de signer avec votre ancien patron

shelsea2010 a écrit: (...) je travaille (...) pour un patron qui m a propose de me mettre a mon compte pour pouvoir faire de la sous traitance ce qui m interesse pour me lancer maintenant (...) 

Il est évident que la remarque de sedlex est pertinente si vous continuez à travailler UNIQUEMENT pour votre patron actuel !
Par contre, si vous devenez véritablement un indépendant avec de nombreux AUTRES clients, auun problème de ce côté ! 

Bonjour,
Pour répondre à la question de se mettre à son compte il y a la solution d'auto entrepreneur si l'activité est réduite mais je conseille de créer une SASU (société par action simplifiée unipersonnelle) seul associé directeur de sa société donc salarié, avec la loi du 1er Janvier 2009 pas de limite de capital et les conditions de nomination du commissaire aux comptes sont les mêmes que la S.A.R.L seuil que l'on n'atteint jamais.
Il vaut mieux être seul dans sa société et embaucher les ouvriers nécessaires à l'activité. Il faut savoir que pour travailler en sous traitance il faut vérifier les prix, souvent les sous traitants travaillent avec une rentabilité réduite, c'est le donneur d'ordre qui empoche le plus gros du bénéfice. Donc un conseil au début prendre un ou deux chantiers en sous traitance et chercher des chantiers en direct quprès de particuliers.

Attention ! Cette dernière intervention (Renard59) émane d'un Français !
La législation est différente en France !

www.sedlex.be a écrit: 
1. sur votre statut: si le lien de subordination avec votre ancien employeur subsiste, vous serez considéré comme un "faux indépendant" et risquez gros avec le fisc, l'ONSS , voire même... la justice pénale
 

 
remarque effectivement pertinente, le patron ne risque-t-il pas gros aussi?

C'est UNIQUEMENT le patron qui prend des risques ...

si entreprise individuelle vaudrait mieu en reel simplifie ou reel normal

Que voulez-vous dire avec "réel simplifié" ou "réel normal" ???