Petite Asbl sportive-matériel sportif et questions diverses

Portrait de Onirine
Posté par Onirine
ven, 23/10/2015 - 22:31

Bonjour,

Je démarre la comptabilité d'une future ASBL sportive. Pour l'instant, le club n'a pas vraiment d'existence légale, mais je souhaite poser des bases saines avant la constitution en ASBL. Ce n'ets pas ma première expérience de trésorerie, mais la première en asbl.

 

Du coup, je me demande... Nous avons eu des frais de matériel sportif, d'utilité collective (balles, goals,...). J'hésite à les mettre en marchandises et services (parce que ce matériel ets nécessaire à l'objet du club) ou en biens et services divers (parce qu'on ne va pas les revendre, forcément). J'ai vu aussi qu'on pouvait mettre le matériel mobilier en "autres", du coup je suis encore plus perdue :/. Pourriez-vous m'aider?

Aussi, la question me vient... Forcément, quand on va acquérir le statut d'asbl, j'aurais déjà un certain passif dans les comptes... J'imagine que le dépot de comptabilité ne se fait qu'à partir du moment de la constitution en asbl? je fais quoi du passif? Je mets une ligne de report?

 

Et troisième question: j'ai lu qu'on avait le droit de faire les comptes sur un tableur excell. Mais aussi qu'on devait tenir un livre de compte inaltérable, avec entrées successives sans rature, sans blanc,... Je ne vois pas comment un tableur peut être compatible avec ces exigences... Pouvez-vous m'aider?

 

Et encore une question: certains membres ont avancé de l'argent pour l'achat de ce matériel sportif. J'imagine qu'ils vont me rendre une note de frais avec justificatif, et que le club leur rembourse. Du coup, dans mon carnet de compte, dans les dépenses, ca passe en divers (catégorie "remboursement avance privée" que je crée) ou dans la catégorie approprié au matériel, même si le club n'a pas payé directement au fournisseur, mais a remboursé un membre ui a payé le fournisseur?

 

 

Merci d'avance!

 

Toutes les réponses

Vu le nombre de questions posées, il est préférable de prendre contact avec un professionnel pour vous faire expliquer la meilleure manière de procéder.

Il est évident que la comptabilité d’une Asbl ne commence qu’à partir do moment ou elle acquière la personnalité juridique.

Je me serais contentée d'une seule réponse ou au moins d'un avis. Mon cas n'a rien de particulier, aussi j'imagine que je me débrouillerai ailleurs pour trouver les infos nécessaires.

 

Merci quand même!

Une seule réponse : ok !

La voici :

vous avez déjà commis tellement d'erreurs de raisonnement (dans les énoncés fournis) que nous ne savons plus rien en dire ! 

Vous êtes vite découragés, dites-moi!

Vous savez...Je suis une personne adulte et normalement intelligente, qui se trouve dans une situation plutôt banale mais très loin de son domaine de compétence. S'il y a des incohérences, vous comprendrez que je ne demande qu'à ce qu'elles me soient montrées. Même les chimpanzés sont capables d'apprendre, ayez confiance!

 

 

Découragé(s) ?

Non, conscients que les (Je souligne 'les') problèmes que VOUS soulevez, dépassent la simple demande d'information, les professionnels bénévoles qui répondent sur le présent site vous ont renvoyé en consultation.

En effet, nous ne pouvons pas donner un cours de fiscalité par internet.

Un seul exemple : pourquoi faites-vous les achats destinés à cette activité AVANT la création ? Par principe, vous ne pouvez pas les intégrer SAUF SI .... etc.

C'est vrai...Je n'aurais probablement pas dû poser autant de questions d'un coup, emportée par mon enthousiasme et mon ignorance totale. Du coup, ce qui aurait du être une seule question théorique se transforme en un exposé de situation qui fait penser plutot à une demande de conseil.

Pourtant certaines de ces questions me semblaient être très directement une demande d'information (par exemple: dans quel type de dépense classer un achat de matériel sportif durable lorsqu'on est une asbl sportive).

J'ai bien compris que pour une consultation et un conseil personnalisé, c'est à moi de me rendre chez un professionel. Et il semble que ça va s'avérer nécessaire, j'ai reçu et accepté le message de RADCPT (même si ma réponse n'était pas des plus agréables, je l'admets)

Ici, j'espérais simplement un éclaircissement (pas spécialement de professionels, d'ailleurs; je suis sûre que des trésoriers bénévoles et amateurs de petites ASBL sportives ne sont pas si rares que ça et c'ets aussi à eux que je m'adressais) sur des sujets de base. Et si je suis complètement à côté de la plaque (ce que je peux entendre), peut-être un lien/un livre/un cours en ligne pour m'aider à comprendre de quoi on parle. Vous ne pouvez pas me donner de cours de fiscalité par internet, mais je sais lire, et j'aime apprendre.

Pour répondre à votre exemple: parce que je suis venue me greffer sur une structure existante, bordélique comme peuvent l'être tous les regroupements spontanés. Le club sportif est déjà en activité, sans structure légale. Je sais bien que ce n'est pas idéal.

Et...Ce n'était peut-être pas clair, mais en soi, je m'en fous d'intégrer les achats de matériel faits ce mois-ci aux comptes d'une ASBL qui n'est pas encore créée. Ma question sur la catégorie de dépense est théorique, pour l'instant. Elle va forcément se poser en pratique un jour ou l'autre, parce que acheter du matériel sportif ne me semble pas être une dépense exceptionnelle pour une asbl sportive. J'essayais juste de m'habituer à la comptabilité qu'il nous faudra bientôt adopter et ce faisant, je suis tombée sur un os.

 

C'est beaucoup plus clair ...

Il est évident que les achats vantés ne sont pas un "investissement" ni encore du "stock vendable" mais bien du consommable en (par ex.) 6122.

Même si le renvoi de DOMIFO, expert en asbl, est pertinent, je suis TRES réticent à employer cette latitude pour des achats usuels !

Créer une asbl valide prend moins d'une semaine, il s'en déduit que peu d'acahts ne pourraient pas être reportés d'une petite semaine pour être directement intégrés dans la nouvelel structure !!!

Bonjour,

 

Merci beaucoup pour vos réponses (je viens seulement de recevoir une notification, j'ai du me planter quelque part). Notre matériel sportif futur ira donc en biens et services divers. Et la discussion est intéressante, mais en effet, pour les petits achats déjà faits on ne va pas les intégrer. Ca va déjà s'avérer assez compliqué comme ça.

 

Merci encore!