Comptabilité analytique

Portrait de Pyotr7
Posté par Pyotr7
jeu, 23/06/2022 - 18:22

Bonjour,

J'ai un exercice de compta analytique que j'essaye de faire mais je ne sais pas si c'est correct pouvez-vous m'aider s'il vous plait.

 

 Charges de la comptabilité générale : 90 000 dont :

 Charges exceptionnelles : 30 000 .

 Dotations aux amortissements des constructions : 20 000 .

 Résorption des frais préliminaires : 5 000

  Dotations aux provisions pour créances douteuses : 3 000

.  Impôts sur les bénéfices : 4 000

. En prenant en considération la durée d’usage des constructions, l’entreprise pourrait les amortir annuellement d’un montant total de 25 000 . Par ailleurs, la dotation aux provisions pour créances douteuses aurait pu se limiter à 2 000 . Cette entreprise n’a pas eu recours à l’emprunt. Le montant de ses capitaux propres s’élève à: 200 000 . Le coût de l’emprunt est estimé à 5 %. L’entrepreneur se rémunère avec des parts du bénéfice de l’entreprise. Si le dirigeant était salarié, il aurait pu percevoir un salaire annuel de 45 000 . Quels sont les montants correspondant à ces différentes charges ? 

 

Donc mes réponses sont les suivantes:

Charges non incorporables ?

- Charges exceptionnelles : 30 000

- Résorption des frais préliminaires : 5 000

- Dotations aux provisions pour créances douteuses : 3 000

- Impôts sur les bénéfices : 4 000

Charges supplétives ?

- Le montant des capitaux propres 200 000

Charges de substitution ?

amortissement de la construction estimée 25 000

 

Et alors je peine à répondre aux questions suivantes:

Charges de la comptabilité analytique?

Différences de traitements comptables?

 

Merci d'avance pour votre aide

 

 

Toutes les réponses

Puis-je d'abord vous proposer de relire calmement l'intitulé EXACT et COMPLET de l'exercice, d'en tirer les DONNEES  et d'en tirer les premières conclusions point par point ?

Bonjour,

 

Voici les données exactes

 Charges de la comptabilité générale : 90 000 dont :

 Charges exceptionnelles : 30 000 .

 Dotations aux amortissements des constructions : 20 000 .

Résorption des frais préliminaires : 5 000

 Dotations aux provisions pour créances douteuses : 3 000

.Impôts sur les bénéfices : 4 000

---> l'entreprise constate qu'elle pourrait amortir la construction pour un montant de  25 000

---> l'entreprise constate qu'elle pourrait réduire la dotation aux provisions pour créance douteuse à 2000

---> le montant des capitaux propre s'élève à 200 000

Voici la question posée

Quels sont les montants correspondant à ces différentes charges?

- Charges non incorporables

- Charges supplétives

- Charges de substitution

- Différences de traitements comptables

- Charges de la comptabilité analytique

 

 

 

Vous aviez écrit :

En prenant en considération la durée d’usage des constructions, l’entreprise pourrait les amortir annuellement d’un montant total de 25 000 . (...) . Cette entreprise n’a pas eu recours à l’emprunt. (...) . Le coût de l’emprunt est estimé à 5 %. L’entrepreneur se rémunère avec des parts du bénéfice de l’entreprise. Si le dirigeant était salarié, il aurait pu percevoir un salaire annuel de 45 000 .

D'où viennent ces informations ?

Elles proviennent de l'énoncé

Je vous ai indiqué toutes les informations nécessaires  à la réalisation de l'exercice.