associé ou arnaqué??

Portrait de xanell
Posté par xanell
dim, 08/05/2011 - 20:19

Bonjour, Bonsoir a tous,
( je préviens tout de suite que ca risque d etre dur dur a suivre);)
voila une sociétée qui existe depuis +ou- 20 ans, passe son temps a changer d associés, on se demandait pourquoi mais on pense avoir bien compris maintenant!!
contrat signer en tant qu indépendant dirigeant de cette sociétée avec apparement 40 part sur 120 , sachant qu il y a 4 associés, 2 d entre eux, on une tres belle vie malgres les charges a payer (maison, grosse voiture, vacances....liasse de billet dans la poche) tant dit que les 2 autres se tuent au boulot pour un  salaire de 1500 euro par mois sans oublier les +ou- 900 euro de lois sociales tout les 3 mois, en gros ils payent pour travailler! on ne leur laisse pas faire de devis, ils n ont droit a rien (voiture de société comme pour les 2 autres) peut pas, ils ont juste le droit de travailler comme des manoeuvre  et de se taire, voyent l argent passer sous leur nez et non pas le droit a leur part du gato!
apparement une mutuelle de misère , si ils devraient arriver quelque chose cette mutuelle ne servirait strictement a rien!!
ils on été déclarer associé actif pour les lois socials, mais n ont aucun papier en main, aucun contrat, le jours ou ils ont signer, le comptable qui est un tres bon magouilleur est arriver avec un cahier des charges, la ouvert en 4 eme vitesse le temps de leur faire poser une signature et la refermer aussi vite!!!!!
question:
y a t il bien arnaque??
sachant que le fondateur de la société est un radin de premiere qui refuse d embaucher pour ne pas payer!!
il préfère prendre des associés qu il met sur la paille vu qu un salaire de 1500 euro avec 2 enfant un loyer et des factures, dur dur d arriver a mettre de coté pour le slois sociales!!
n accepte pas que l un d entre eux tombe malade, ou prennent un jour de congé....
est ce normal???
soit disant 4 associés mais que 2 noms sur la camionnette de l entreprise???
etre associer et ne pas avoir droit de dire un mot?? de donner son opinion?? de faire des devis??? de voir et d avoir son contrat en main?? de devoir payer autant de lois sociale avec femme et enfant a charge et un salaire qui revient au meme qu au chomage???
sans oublier qu avec tout ca les allocations familliale qu ils recoivent pour les enfant diminuent!!!!
quelqu un pourrait nous éclairer sur le sujet, nous dire si y aurait un mpoyen de déjouer tout ca??
derniere question en tant qu associer dirigeant, si l un d entre eux veut reprendre un boulot de salarier et laisser tomber le statut d indépendant, quelle démarche faire, que risque t il?? peut il trouver un boulot  le vendredi et partir travailler comme ouvrier le lundi et dire aurevoir a la société ou il est associé???
pardon pour la longueur de ce message lol je vous remercie de votre patience et de vos futurs réponses!!!
bien a vous

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Il est évident qu'il y a des réponses mais certainement pas ici sur un site ouvert à tout vent !
Prenez rendez-vous avec un professionnel !
Deux grandes pistes : un avocat ... ou un (expert) comptable ou un réviseur ou un fiscaliste ...
Cette personne examinera vos griefs car il faut des vraies preuves, même s'il semble que vous ayez raison !, et vous dira si vous avez une chance de pouvoir aller plus loin !

Pas facile comme dossier ... mais si vous avez eu la force de dire 'Assez', peut-être oserez-vous aller plus loin !
Il faudra du temps ... et,malheureusement, un peu d'argent lorsqu'il faudra activer un avocat !

Il s'agit typiquement d'un (très mauvais) montage faux indépendant.

merci pour vos réponses!!!
je ne savais pas trop ou poster mon "roman "!! lol
bonne soirée!

Bonsoir,

Bien qu'il s'agisse d'un vieux commentaire, il est clair que le statut des  associées actifs posent pas mal de question.

J'en ai déjà posé sur pas mal de forum et souvent les réponses sont les deux suivantes  : vous allez dans le mur, et consultez un professionnel. Ca c'est une évidence.

Par contre lorsque je demande, quels sont les risques inhérents à ma position,.... plus de réponses, et encore moins de réponses 'légales' - par contre des moralisateurs (oufti, ké paquet) (je parle en RG pas de ce forum.

Quant au fait d'aller consulter, je me suis dit ok, cette semaine, je le fais. j'ai pris donc contact avec pas moins de 10 comptables, et bien......sur les dix, un seul m'a fait connaitre ses prix, les autres n'ont pas répondus. quant a celui qui a pris la peine,.... j'ai demandé un RdV, j'attends toujours. A croire qu'ils ne désirent pas informer les gens. et c'est donc pourquoi beaucoup se rabattent sur les forums. qui n'apportent que de légers éclaircissenments, pas des réponses noir sur blanc

Même si je ne puis qu'abonder dans votre sens tout en proclamant haut et fort qu'il est dangereux de répondre sur la toile à ce genre de questions et qu'il est déontologiquement (Pour ceux que cela concerne ...) interdit de le faire SANS consultation au cabinet dudit professionnel.

En ce qui concerne le refus, il faut vous dire qu'il y a deux sortes de professionnels : les 'agissants' comme je les nomme, à savoir ceux qui oeuvrent, dans la grande majorité des cas, très bien EN SUIVANT les législations (Cela leur est imposé par diverses loiis et par leurs Ordres respectifs !) et les 'pensants', ceux qui vous donnent une consultation. Ils sont nettement moins nombreux parce que cela ne paie pas !

Je m'explique : dès que je vous ai dévoilé comment marchait le tour de passe passe, vous n'avez plus besoin de moi ... Cela ne fait plus bouillir ma marmite !

 

Pensez-y lorsque vous cherchez l'appui d'un professionnel.

 

Entretemps, bonnes fêtes de Pâques !

 

Partenaires