Impôt et chômage - risque de mauvaise surprise ? Réduction possible ?

Portrait de lucie1711
Posté par lucie1711
lun, 19/08/2019 - 21:23

Bonjour,

Je me demandais si je risquais une mauvaise surprise aux impôts en 2020?

En effet, je suis en reconversion professionnelle (en formation Forem) et ai donc passé la majorité de l'année 2019 au chômage maximum en tant qu'isolée (de février à aujourd'hui) (en janvier j'ai touché un gros salaire pour fin de CDD) (je suis locataire).

Lorsque je fais une simulation sur le site du SPF finances, le simulateur m'annonce que je devrai rembourser environ 2220 EUR.

Je ne sais si je remplis cette simulation correctement.

Est-ce possible et dois-je anticiper un tel remboursement ?

Serait-ce plus judicieux de mettre ma reconversion professionnelle de côté et de retourner travailler pour les 4 mois qui restent en 2019? Un précompte professionnel sur 4 mois pourrait-il m'aider à faire pencher un peu la balance ?

Un grand merci d'avance pour vos lumières car je ne m'étais jamais retrouvée dans cette situation auparavant.

Très belle journée.

Lucie

 

 

 

 

Toutes les réponses

De quoi se compose votre gros salaire de janvier ?

Bonsoir et merci pour votre réponse.

En janvier, salaire brut imposable de 3721,58 EUR avec un précompte de 642,21 EUR.

Il comprenait les pécules de vacances au prorata du CDD.

Refaites la simulation en indiquant le pécule de sortie au code 1251

Merci je vais essayer

Dans le détail j'ai reçu : DP. vacances anticipés (216,42)

Mais aussi : double pécule de vac ex préc (289,45) ; précule simple année ou -1 (289,45) ; pécule simple anticipé (216,42)

Dois-je déduire la somme de la rémunération brute globale imposable (3721,56) de la fiche de paie à encoder en code 250 ?

 

Les montants semblent bizarrement minimes. Il en découlerait une incidence positive minime.

Par contre, dans l'absolu, la retenue de présompte professionnel est insuffisante (Environ 300,00 euros). Il serait judicieux de mettre cette somme en réserve pour compenser la mauvaise surprise lors de la taxation annuelle.

Vous pouvez naturellement, comme suggéré par RDACPT transférer ces deux montants vers le code 1251 et faire refaire le calcul INFORMATIF.

Bonjour et merci pour vos réponses

De fait, l'incidence sera minime mais c'est toujours ça.

Aussi, sur ma fiche de paie, j'ai 4 lignes avec 2 X les même montants :

DP. vacances anticipés (216,42)

double pécule de vac ex préc (289,45)

précule simple année ou -1 (289,45)

pécule simple anticipé (216,42)

Dois-je additionner les 4 et transférer la somme en 1251 ? Ou dois je additionner 216,42 + 289,45 uniquement ?

Si je transfère ces 2 ou 4 montants vers le code 1251 ; dois-je les déduire de la rémunération globale brute imposable en code 1250 ?

Pour info, le précompte n'étais pas de 300 mais de 642,21. Ce qui me met dedans, c'est surtout les allocations de chomage plein tout le reste de l'année je pense.

Je pense donc que la seule solution pour une incidence positive importante serait de retrouver un contrat de travail pour les mois de l'année restant.

Merci beaucoup,

 

Je ne comprends pas les intitulés.

Cela étant dit, vous pouvez simuler avec DEUX hypothèses.

Ce que vous mettez en 1251 doit être déduit de ce que vous inscrivez en 1250 sinon cela ferait double emploi !!!

Par ailleurs, je signalais qu'il manquait au moins 300,00 euros aux 642,21 rcistants !

Enfin, si vous retravaillez, vous aurez PLUS d'impôt mais vous aurez PLUS dans votre poche car l'impôt n'atteint presque jamais les 100 % !!!