Achat de véhicule utilitaire après 2012 : une bonne ou une mauvaise idée ?

Portrait de Bourdonne
Posté par Bourdonne
jeu, 31/05/2012 - 09:30

Bonjour,
Je suis indépendante en société (société = traduction + achat immobilier). J'ai en ce moment une petite voiture particulière standard au nom de ma société. Comme elle a déjà quelques années, j'envisage de la remplacer. Pour des raisons PRIVEES (et absolument pas pour faire des économies fiscales, je le précise), j'envisage d'acheter un petit véhicule utilitaire (grands enfants qui vont partir de la maison, déménagements-emménagements en vue, etc). Mais j'ai une crainte : puis-je encore me permettre d'acheter un tel véhicule au nom de ma société, sachant que ma profession ne l'exige pas du tout? Je crains qu'en agissant ainsi, j'attire l'attention/ voire les foudres du fisc qui m'a toujours superbement ignorée jusqu'à présent (je suis très réglo-réglo et je paie pas mal d'impôts - meilleur remède anti-contrôle :-).
Si cela signifie simplement que mon véhicule utilitaire sera considéré fiscalement comme une voiture normale, c'est parfait car mon but n'est pas d'avoir une déductibilité à 100%, mais juste de transporter des meubles ! Mais si cela signifie qu'on rejettera carrément mon choix de véhicule ou qu'un utilitaire me causera des suspicions ou des ennuis vis-à-vis du fisc ou de la tva, je préfère racheter une voiture particulière et louer une camionnette toutes les fois que nécessaires...(mais c'est plus pratique d'en avoir une toujours sous la main)
Quelle serait la voie de la sagesse?
veuillez m'excuser si une telle question a déjà été posée (quoique je ne l'ai pas trouvée) mais comme tout change pour les voitures en 2012, des questions éventuellement déjà posées dans le passé doivent être reposées...
Merci mille fois à celui ou celle qui pourra m'éclairer (j'ai un comptable et je compte bien lui soumettre mon dilemme mais j'aime assez sur ce forum le fait que l'on obtienne plusieurs avis... cela prête à réflexion !)

Toutes les réponses

Il est évident que nous ne savons pas ce que le gouvernement actuel dont la composition est si bizarre (C'est le fiscaliste qui parle !) nous concocte comme rage taxatoire supplémentaire.
Dans le principe, le contrôleur n'avait aucun droit de juger ... votre choix !
Malheureusement, vous nous écrivez ICI que votre choix est motivé par des raisons familiales (donc privées) ...Il en découle qu'ICI, je dois suggérer un ATN plus ou moins important ... 

merci pour votre réponse, je ne comprends pas tout (quel contrôleur? je n'ai jamais été contrôlée, comme je le disais en indiquant avaoir toujours été ignorée du fisc) mais je voulais surtout savoir si une société de service intellectuel avait le droit d'acheter un véhicule utilitaire sans que cet achat soit rejeté en tant que tel.
Si je comprends bien la 2e partie de votre réponse, mon achat ne serait pas "rejeté" mais j'aurais simplement un gros ATN à payer (ce que je trouve parfaitement normal - mon but n'est pas de tricher).
Je craignais être obligée d'acheter un tel véhicule en mon nom propre....

Bourdonne a écrit: (...) je ne comprends pas tout (quel contrôleur? je n'ai jamais été contrôlée, comme je le disais en indiquant avaoir toujours été ignorée du fisc) (...) 

Ce n'est pas parce qu'aucun contrôleur n'est venu sonner à votre porte que vous n'avez pas été contrôlée ...
Votre achat d'un véhicule utilitaire apparaîtra dans les informations que reçoit votre contrôleur ...
Il réagira ou non !
Accepter un ATN préalablement sera un bon point dans votre dossier ...