Tableau des amortissements

Portrait de Isolabella
Posté par Isolabella
sam, 15/12/2012 - 11:42

Bonjour,

J'ai une petite question d'ordre purement pratique.
Imaginons que nous achetons du matériel de bureau en 2010 pour une valeur de 1000€. Nous pratiquons un amortissement linéaire sur 5 ans soit 20%. Nous voilà en décembre 2012. Nous devons présenter notre tableau d'amortissement en annexes. Celui-ci sera-t-il détaillé jusque 2015 ou jusque 2012... (On peut imaginer en effet que le matériel soit vendu en 2013...)
Merci de votre réponse.
Isabelle

Toutes les réponses

Non pas nécessaire.
Dans mes tableaux d'amortissements sont mentionnés:
date d'acquisition, nature, valeur d'acquisition, méthode d'amortissement, durée d'amortissement, somme des amortissements antérieurs, amortissement à prendre en compte durant l'année en cours, valeur résiduelle.
Et personne n'y a jamais trouvé à redire

Il y a deux sortes de tableaux d'amortissements.
Il y a celui qui ressemble très fort à celui de BECREPIN à joindre à votre déclaration fiscale et un qui ressemble aux tableaux donnés par les banques pour les emprunts et dans lequel on retrouve toutes les annuités PREVISIBLES durant la durée de vie de l'immobilisation.

Je dirais 3 pour les biens en ajoutant les biens > 250€ que l'administration TVA considère comme investissements.

Exact !
Bon rappel !

F_Bonfond a écrit: Je dirais 3 pour les biens en ajoutant les biens > 250€ que l'administration TVA considère comme investissements.

Et à quoi sert-il celui-là?
Doit-on d'office le rentrer à l'administration de la TVA, et comment savoir que la TVA va considérer tel ou tel bien > à 250€ comme investissement?

Merci pour vos réponses.

On ne doit pas le rentrer à la tva mais le tenir à disposition !
Il "ne" sert que pour les régularisations ...
Tout bien valant au moins 250,00 euros ayant une durée de vie de plus d'un an ...
sous votre seule responsabilité ... si vous ne le faites pas, doit être repris dans cette liste. 

Jojo a écrit: On ne doit pas le rentrer à la tva mais le tenir à disposition !
Il "ne" sert que pour les régularisations ...
Tout bien valant au moins 250,00 euros ayant une durée de vie de plus d'un an ...
sous votre seule responsabilité ... si vous ne le faites pas, doit être repris dans cette liste. 

Excusez-moi, quelque chose m'échappe.
Si je ne fais pas quoi? Amortir ce bien de au moins 250 € dont la durée de vie est supérieure à 1 an? N'y suis-je pas obligé?
Et si je l'amorti, il sera donc repris au classique tableau des amortissements.

Je reprends !

Tout bien 'immobilisable' d'au moins 250,00 euros DOIT être repris dans la liste destinée à la tva en cas de régularisation.
Tout bien 'immobilisable' d'au moins 250,00 euros ne doit pas nécessairement être repris en classe 2 et au tableau des amortissements en comptabilité et en fiscalité directe.

Nous donnons fréquemment l'exemple suivant :
 
L'achat d'une imprimante à 250,00 euros sera considéré comme un achat de frais généraux chez Microsoft (Sans réclame !) et comme un investissement chez le boutiquier du coin !
MAIS, dans les deux entreprises, cet achat DEVRA être repris dans la LISTE. 

C'est à vous (Donc, sous votre responsabilité) de savoir si vous amortissez ou pas ...

Merci Monsieur Jojo,

Pour bien comprendre, j'ai quand même dû relire cet ancien texte de Monsieur Bonfond, et le vôtre dans la même discussion.

la limite de 250€ est uniquement une règle TVA qui fait entrer un matériel dans la catégorie des investissement pour la TVA uniquement ce qui implique de reprendre le montant en case 83 et éventuellement la révision de la déduction en cas de changement d'affectation dans les 5 ans.

Ce n'est en effet pas très facile en Belgique, amortissement comptable ne signifie pas nécessairement amortissement fiscal en encore moins amortissement TVA.