Creation club libertin

Posté par Anonyme
mar, 28/04/2015 - 16:37

Bonjour, je voudrais savoie 1er quelle statu pour ouvrire un club rencontre libertin ,quelle autorisation  nesesaire ? 2/pour vendre a ce club  des alcolle consomable sur place ne depasant pas 18 ° quelle autorisation ou licence faut il , 3/ combien coute une licence 3, et pour finir vue que nous somme sans emploie moi et me femme pouvons nous ouvrire en autoentrpreneur ce club ? merci de vos reponce salutation

 

Toutes les réponses

Le statut d'autoentrepreneur n'existe pas en Belgique.

Avant toute chose, vous devez avoir un casier judiciaire vierge, contrôler si une telle activité est autorisée à l'endroit souhaité, obtenir une autorisation de débit de boissons, avoir naturellement les diplômes de gestion légalement requis, avoir un rapport fabvorable des pompiers, etc.

Le plus intelligent est de faire un plan financier AVEC l'aide d'un professionnel.

Cela a un coût mais cela vous permettra de voir si vous pouvez ou non vous lancer en société ou en personne physique !!!

Bonjour,

Les infos que vous venez de communiquer sont bonne à prendre, mais pour moi ce qu'il serait intéressant c'est de connaitre les demarches réelle, surtout ou s'adresser et qu'elle sont les conditions pour ouvrir un club en belgique et surtout les autorisations. 

J'ai fait des recherche sur le net mais en vain pas toutes les réponses à mes questions???

Merci de pouvoir m'aider.

Beto.

 

Euh ...

Les informations données datent de 10 mois ! je les répète donc et je traduis puisqque vous ne comprenez pas ce que j'ai écrit.

Vous vous rendez à l'administration communale du lieu pour savoir si vous seriez autorisé à démarrer un tel commerce à cet endroit précis.

Il est évident que vous possédez DEJA un diplôme qui permet l'accès à la profession.

A défaut, vous vous inscrivez dans une école (réputée !) préalablement au passage du concours (Il y en a très régulièrement ...)

Vous prenez rendez-vous avec le service des pompiers pour obtenir l'autorisation d'ouverture.

Vous avez naturellement un casier judiciaire vierge (A chercher à l'administration communale de votre résidence) pour obtenir l'obtention d'un permis d'ouverture d'un débit de boissons (Ministère)

Entretemps, vous avez obtenu la preuve de la location desdits locaux ou, au strict minimum, une promesse de location à défaut d'être propriétaire des lieux.

Vous décidez si vous prenez le risque de travailler en personne physqiue ou en société ..

Dans tous els cas, il est vivement suggéré de justifier la viabilité de l'opération par un plan financier ...

Voilà ....  Vous n'avez plus besoin de nous ...

Il vous suffit de vous rendre auprès d'un guichet des entreprises de votre choix ....