dropshipping: éclaircissements demandés

Portrait de oldscool29
Posté par oldscool29
jeu, 03/03/2011 - 13:26

Bonjour, je suis en passe de me lancer dans la création d'un site internet, et j'envisageais en annexe la création d'une boutique en ligne basée sur le modèle du dropshipping.

Je pense avoir bien assimilé le concept, mais quelques points demeurent encore obscurs.
Pour info, je suis belge.
 
J'ai lu quelque part que:
si j'importe un bien de moins de 22€ (transport compris), je n'ai pas de supplément à payer.
pour un bien dont la valeur (transport inclus) est comprise entre 22 et 150 € je dois payer la TVA (21%)
pour un bien dont la valeur (transport inclus) dépasse 150 € je dois payer la TVA sur laquelle se rajoute une taxe suivant le type de marchandises (qu'on peut calculer en fonction du TARBEL)
 
Je me pose quelques questions:
1. Si je suis marchand pro, je présume que je ne peux pas couper à la TVA, même si la valeur du colis ne dépasse pas 22€...si?
2.Si je vends à àl'étranger, qu'en est-il de la TVA? J'applique le taux belge ou bien faut-il procéder autrement?
3.Le dropshipping permet d'envoyer de grosses commandes en plusieurs petits colis, cela veut-il dire que si mes colis n'excèdent pas 150€ je ne dois pas payer de taxe supplémentaire?
4.Dans le cadre du dropshipping, de quoi s'occupe concrètement le transporteur, quels frais sont inclus?
5.Quels autres frais sont à prévoir pour que cela arrive chez le client final sans autre coût supplémentaire?
 
Je pose ces questions afin de pouvoir estimer le coût réel d'un article vendu en dropshipping.
 
Merci d'avance à ceux qui voudront participer à ce sujet.
 

Meilleure réponse

Mon but n'est pas d'échappe aux règles mais d'être informés sur ces règles pour pouvoir en répercuter le coût au client final sans avoir de mauvaise surprise.

Je compte vendre en et hors UE (plutôt en UE au début). Le ype de marchandise sera esssentiellement des gadgets et accessoires informatiques.
Que devrais-je demander au fournisseur et au transporteur dans le cadre du dropshipping? A quoi dois-je faire attention si j'utilise ce système? Y en-a-t-il ici qui pratiquent le dropshipping
et qui pourraient donner un avis?

Toutes les réponses

Votre compréhension du sujet est lacunaire !
En effet, vous parlez de dropshipping et posez vos questions sur des importations ...

Par ailleurs, le transporteur n'assumera que ce qu'il aura convenu avec vous ...
En d'autres termes, quel contrat avez-vous négocié ?

Pourquoi échapperiez-vous aux règles normales ?
La vente à distance mérite un cours pour cette seule matière !
Vendez-vous en communauté ou hors communauté européenne ?
Dédouanement pour compte du client ...

Etc.

Mon but n'est pas d'échappe aux règles mais d'être informés sur ces règles pour pouvoir en répercuter le coût au client final sans avoir de mauvaise surprise.

Je compte vendre en et hors UE (plutôt en UE au début). Le ype de marchandise sera esssentiellement des gadgets et accessoires informatiques.
Que devrais-je demander au fournisseur et au transporteur dans le cadre du dropshipping? A quoi dois-je faire attention si j'utilise ce système? Y en-a-t-il ici qui pratiquent le dropshipping
et qui pourraient donner un avis?

La plupart des cas connus posent problème ... si la provenance est la Chine ou similaire.

La provenance est la Chine en effet, les marges que peuvent laisser les dropshippers plus "locaux" est vraiment faible et à partir de la Chine ce n'est pas exceptionnel non plus si l'on rajoute le transport et let les taxes, mais c'est mieux

Je présume que les problèmes sont au niveau de la douane et des taxes? Il n'existe encore aucune solution légale?

En qualité de professionnel, vous ne pouvez pas bénéficier de la franchise pour minuties (22 et 150€).

Je suis en passe de lancer un site dont les revenus principaux se feront par l'affichage de publicités, mais pour qu'il y ait des rentrées importantes, il faut un trafic important sur le site, et ce trafic ne s'acquiert pas du jour au lendemain.
Pour survivre durant la phase de lancement, je cherche donc des alternatives dans le domaine du commerce internet, sans avoir de soucis de stocks ou d'entreposage; c'est pourquoi le dropshipping me semblait à priori plutôt intéressant.
Les marges bénéficiaires me semblent également plus intéressantes. Voici un exemple concret:
Un gros site de vente en ligne vends un cadre photo numérique à 30€TVAC (prix particulier)+livraison 5€ =35€
Ce même site a un espace "dropshipping" où il vend ce cadre aux pros à 29.77€ TVAC +5€ livraison (j'ai rajouté la TVA au prix pour comparer ce qui est comparable) = 34.77€
Sur un site chinois bien connu proposant le dropshipping, le même cadre, livraison incluse coûte 25.47€ auxquels je rajoute +- 30% (pour la TVA et un montant forfaitaire de frais et taxes de douane), j'obtiens 33.11€
Tant que les frais complets de douane sont inférieurs à 36.5%, je suis gagnant comparé au dropshipping "local"
Je vais reformuler ma question en un raccourci:
En tant que société belge, le dropshipping est-il un modèle économique légalement envisageable (et pratiqué)?

Le système n'est pas illégal en Belgique.

Sur un certain site de ventes aux enchères, vous trouvez très régulièrement ce système avec une demande de paiement via une banque bien connue pour les arnaques que son usage génère !
Les pseudonymes varient de semaine en semaine ... et les personnes qui se cachent derrière n'ont pas d'adresse belge voire européenne.
Il est certain que JE ne vous achèterai jamais rien dans ce contexte !

Ce n'est donc pas illégal, merci de cette réponse qui me rassure un peu.

Mais légalement, si je souhaite payer les frais de douane à chaque fois (pour pouvoir rentrer ça dans une comptabilité), existe-t-il une solution connue?
PS: je n'ai pas l'intention de monter une arnaque, mais une société...

J'ai écrit : "Ce n'est pas illégal" ! De là à admettre que votre proposition est "légale", il y a un pas que je ne veux pas franchir !
Le dropshipping est un écran très dangereux pour le consommateur.
En effet, je crois acheter à un belge alors que j'achète à un chinois; les garanties légales auxquelles j'ai droit ne sont pas respectées.
L'exemple simpliste est l'obligation de me fournir le mode d'emploi en VERITABLE français/néerlandais/allemand !
Le délai de réflexion pour la vente à distance n'est pas signalé ni, a fortiori, respecté !
La garantie n'existe pas.

Tout cela étant posé, de très grandes firmes font du dropshipping sous LEUR propre nom.
A titre d'exemple, les "Editions A**AS" en Suisse, vous envoient vos ouvrages DEDOUANES en régime fiscal belge, le travail étant effectué par les postes belges mais c'est écrit noir sur blanc !
Donc, il vous suffit de négocier avec Bepost, avec FRposte, avec DEpost ... suivant la localisation de vos clients.

Merci pour vos réponses, c'est déjà plus clair

Mon intention est de fournir les garanties légales, quitte à perdre de l'argent.
Vu le prix du transport, il est souvent inutile de renvoyer un objet sous garantie, mais rien ne m'empêche de le remplacer ou de le rembourser s'il est défectueux. Le tout est de trouver des fournisseurs donnant le moins de défectueux possible.
Sans rentrer dans un débat de savoir si c'est bien ou non d'importer de Chine, on doit se rendre compte que la plupart des objets que nous utilisons est fabriqué en Chine, leur savoir-faire n'est plus à démontrer. Le tout est de trouver les bons interlocuteurs et fournisseurs.

Bonjour,

Je suis juriste et aimerais rédiger un contrat de dropshipping pour un client.

J'aimerais toutefois partir d'un modèle de base, que je modifierai en fonction du cas d'espèce.

Où puis-je trouver un tel modèle ?

Merci d'avance,

Stéphanie

| +1 Répondre