gîte rural ou chambres d'hôtes?

Portrait de goulash
Posté par goulash
dim, 31/01/2010 - 02:15

Bonjour,
J'ai plusieurs questions concernant un projet qui ne demande qu'à voir le jour et dont j'ignore mes droits et devoirs à plusieurs niveaux.
En devenant propriétaires d'une ferme, nous envisageons d' "exploiter" le bien en chambres d'hôtes ( ou gîte rural ) même définition?
J'aimerais connaître les détails, en matière de règlementation, pour la région wallonne. Mon conjoint travaillant à l'extérieur, c'est moi qui m'occuperais de la gestion dans son ensemble. Pour info, je viens de perdre mon boulot et je pense que le projet doit tenir compte de la situation, tout au moins, voir les possibilités qui s'offrent à moi.
Parallèlement à cela, il y a nos chevaux qui pourraient apporter un plus dans la formule, mais en aucun cas, nous ne souhaitons en faire un centre équestre. Ballades, approches pédagogiques pour enfants et adultes etc... De même, j'envisage la possibilité d'organiser des ateliers temps libres artistiques, artisanales par moi-même ou d'autres intervenants. Mise à disposition de l'infrastructure ( prairies, granges, locaux, matériel, chevaux, vélos etc...) Qu'en est-il, si j'envisage la possibilité d'une ASBL pour les activités?
Merci de m'aider à m'orienter en ce sens.

Toutes les réponses

Je ne comprendrai jamais pourquoi une asbl semble être "LA" solution pour beaucoup d'intervenants !
En effet, une asbl a pour vocation OBLIGATOIRE et ESSENTIELLE de ne pas avoir de but lucratif !!!

Or, vous voulez gagner votre vie !!!!

La législation sur les gîtes et/ou sur les chambres d'hôtes s'obtient à la région wallonne !

Attention, c'est une législation très contraignante.

Consultez ! Une discussion à bâtons rompus permet d'éliminer toute une série d'idées fausses ou inexactes, permet de signaler les difficultés, els obligations ...

Cela permet de baliser la mise en place dun plan financier sérieux !
Ensuite et seulement ensuite, on examine le choix de la structure juridique ...

Bon succès dans votre reconversion.

Jojo a écrit: Je ne comprendrai jamais pourquoi une asbl semble être "LA" solution pour beaucoup d'intervenants !
En effet, une asbl a pour vocation OBLIGATOIRE et ESSENTIELLE de ne pas avoir de but lucratif !!!

Or, vous voulez gagner votre vie !!!!

La législation sur les gîtes et/ou sur les chambres d'hôtes s'obtient à la région wallonne !

Attention, c'est une législation très contraignante.

Consultez ! Une discussion à bâtons rompus permet d'éliminer toute une série d'idées fausses ou inexactes, permet de signaler les difficultés, els obligations ...

Cela permet de baliser la mise en place dun plan financier sérieux !
Ensuite et seulement ensuite, on examine le choix de la structure juridique ...

Bon succès dans votre reconversion.

pourquoi 1 asbl? Pour la bonne et simple raison que l'entretien des chevaux, ça coûte et que ça demande du temps. Que je ne peux être à la fois au four et au moulin... Les maigres rétributions serviraient à l'entretien de ceux-ci. Le but du projet, est de garder un contact social avec l'extérieur, afin de sauvegarder un sens aux valeurs!

Et qu'à force d'expériences professionnelles, on en arrive à être dégoûté du système!

De toutes façons, ce n'est pas pour tout de suite! Je dois d'abord mettre un peu d'ordre dans ma tête, histoire de bien penser le projet en question!J'ai d'autres priorités pour l'instant!

Merci pour l'info.

Le fait de justifier un bénéfice par du temps presté n'enlève rien à l'aspect lucratif de l'activité. Donc, pas d'ASBL.