Interet d'une SNC ou d'une SCS oire d'une SCRI?

Portrait de neckel
Posté par neckel
mer, 31/12/2008 - 10:57

Bonjour,

Quel interet peut presenter une structure avec personnalite juridique partielle telle une SNC ou une SCS ou encore une SCRI?
L'association de son patrimoine propre à celui de la société me semble seulement préjudiciable.

Merci d'avance pour votre aide,

Sinceres salutations,

Toutes les réponses

Une première réponse: la facilité d'octroi de crédit.
Les banques prêteront plus facilement si elles savent que leur garantie va au-delà du patrimoine de la société.

Il est évident que l'intérêt diminue ....

Merci de ta réponse Case72, sympa d'avoir pris de ton temps. :-) :-)

Bonjour,

Il y a plusieurs interets : pas de capital de depart et beaucoup de formalites en moins (plan financier,acte constitutif,etc.) par rapport a une SA ou SPRL.

Mais bien entendu aussi des inconvenients, mise a part la responsabilite illimitee : les impots sont moins avantageux.

Les SNC ou SCS restent les solutions lorsqu'on n'a pas de capital de depart ou que l'on desire etre maitre unique des decisions prises au sein de l'entreprise.

Bonjour, 

J'en revient aux personnes qui postent sur les soc commandites simples et autres formes de sociétés ou l'apport financier est faible.

Je me pose la question de savoir, si une personne sous statut d'indépendant en personne physique, peut en plus de son N°de tva, entreprise, demander la création d'une SCS.

Dans quel but me direz vous? alors qu'il suffit d'aller faire un complément d'activité au guichet d'entreprise?? pour+/- 80 euros?

En effet, mais il existe des professions/ fonctions qui ne peuvent pas être cumulées avec d'autres et donc dans ce cas si la personne en PPhy. travaille dans tel domaine, à telle le droit d'obtenir un autre N° d'entreprise en SCS, pour être légalisée dans les autres activités.

bonne journee

 

Euh ...

 

Soyez plus claire ou plus explicite !

 

Si vous ne parlez que des professions réglementées, la déontologie s'applique à TOUTES les activités de la personne soit directement (Axtivités en personne physique) soit indirectement (Au travers d'une structure sociétale) !

plus clair, ok.

Par exemple : Une personne sous statut en personne physique dans le domaine de la  sécurité privée à la possibilité  légale de créer une société commerciale dans un autre domaine. (rien ne m'empèche (je pense) d'avoir 2 ou 3 sociétés différentes ?

ma question est de savoir si dans le cas de la scs, la personne physique peu garder son n° de tva pour son activité initiale en sécu et en parralele recoit un autre n° de tva pour des activités n'ayant rien a voir avec la sécu.

(je ne parle pas des quelques exeptions bien définies par la loi càd armurier, détective, etc......) il s'agit de professions sans règles déontologiques.

 

merci

Une personne physique peut avoir un statut d'indépendant avec tva et être associé ou gérant/administrateur d'une (autre) société.