Ouvrir un commerce comme indépendant et sans la gestion.

Portrait de cafelibraire
Posté par cafelibraire
mar, 29/12/2015 - 10:44

Bonjour,

J'ai une opportunité pour ouvrir un commerce horeca qui ne servirait que du café et des dessert a emporter.

Mais je n'ai pas ma gestion, cela est il possible malgré tout, de l'ouvrir en etant independant a titre principale?

Ou est ce obligatoire d'avoir sa gestion et/ou d'ouvir une sprl?

 

Merci.

Toutes les réponses

Vous devez avoir votre gestion dans les deux cas (indépendant à titre principal ou gérant d'une SPRL - sauf si vous êtes deux gérants et que l'autre a sa gestion)

Non 

Merci,

alors en attendant d'avoir ma gestion est il possible de louer la surface commerciale, sans etre independant, sans gestion... et peut etre y ouvrir une asbl, car mon projet s'apparente plus a un café associatif.

Vous voulez donc prendre un maximum de risques ...

Il serait peut-être vraiment plus sage de recommencer tout à zéro en consultant sérieusement un professionnel.

Le coût de cette consultation vous permettra de ne pas commettre des erreurs !!!

Je n'ai pas eté assez precis, ma question etait est ce qu'un particulier peut louer une surface commerciale avant d'y developper une activité, il y'a des petits traveaux que je vais devoir faire de toute facon, est ce que je peux entreprendre ces travaux et puis quand tout sera fini avec de la chance, j'aurais reussi l'examen de gestion de base qui a lieu en mars.

 

Ensuite, je souhaiterai peut etre avoir des renseignement en plus sur les cafés associatifs.

 

Mais je comprend vos a priori, puisqu'ils sont nourri par ce site, vous mettez un site en place qui colporte la rumeur, vous faites un site bien construit en poussant le contenu et la participation pour que celui ci apparaissent dans les premiers liens de google quitte a faire baisser l'information de qualité des autres sites web qui se voit decliner a la fin de page.
 

Et puis vous terminer par faire de la pub pour vos services ou celles de proffesion et d'autres bouquins.

Au vu et au lu de votre dernière intervention, je répète la mienne tout en réfutant les arrière-pensées que nous pourrions avoir !

Voyez un professionnel DE VOTRE CHOIX (Pas du mien !)

Ce que vous voudriez faire serait une imbécillité fiscale, donc une perte d'argent importante ...