Aides aux entreprises en difficulté

Portrait de Alpitec
Posté par Alpitec
mar, 13/01/2009 - 18:28

Bonjour,

J'ai débuter mon activité d'indépendant en décembre 2005.
Après une première année correcte, je démarche pour investir dans du matériel innovant et très peu connu en Belgique, une hydrogommeuse.

La conjoncture économique m'a empêché de développer cette activité comme il se doit et je ne peux à l'heure actuelle honorer les remboursements incombants cet investissement ainsi qu'un bon nombre de factures !

J'essaie de vendre cette machine pour appurer le financement obtenu mais en vain !
Le banquier est de plus en plus pressant, ce que je comprends très bien mais j'avoue être complètement perdu !

Existe-t-il un service (fédéral, régional ou privé) pouvant aider les entreprises dans ma situation autre que le Centre pour les Entreprises en Difficulté (région bruxelloise) ?

D'avance un grand merci pour votre aide

Bernard
info@alpitec-be.com

Toutes les réponses

Bonsoir,

Il existe à Bruxelles un (nouveau) service pour les entreprises en difficultés, sous l'égide de la Région, de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bruxelles, d'organisations professionnelles des chiffres et d'autres.
Ce service - pilote - fonctionne en "pro déo".

Je puis vous en adresser demain les coordonnées exactes.

Cordialement.

Merci pour votre réponse mais comme indiqué dans ma demande initiale, je connaissais ce service et il est malheureusement réservé aux entreprises de la région bruxelloise !
Je recherche l'identique mais pour la région liègeoise et la Chambre des commerces et industries de Liège est incapable de me répondre ...

Bonne soirée

Bernard

Il faut voir de quelle région vous dépendez.

Si c'est de la région bruxelloise, il n'y a rien d'autre.

Il faudrait savoir où vous en êtes ...

Il faudrait aussi savoir ce que vous avez donné comme garanties aux banques.

Après cela, il ne reste que peu de possibilités sauf si vous êtes très concurrentiel avec votre machine !
Il faudrait prospecter - mais n'est-ce pas trop tard ? - les administrations communales qui subissent les tags.

Qu'en pense votre comptable et/ou votre avocat ?

Ne pouvez-vous faire aveu sans faillite à la clé ?

Téléphonez à Namur ...

Bonsoir,

Oups, je suis peut-être fatigué, j'avais compris l'inverse de "autre que Bruxelles"!

Je confirme Jojo, adressez-vous à la Région wallonne.
Il y a aussi des promesses en faveur des PME au Fédéral dont on attend le plus impatiemment les publications au Moniteur belge...
(je m'abstiens de commentaires...).

Ce serait gentil de nous tenir au courant de vos démarches.

Bien cordialement.

La banque ne m'a demandé aucune garantie !

Pour ce qui est des communes ou ministères, ce sont des appels d'offre et les délais de paiement sont exagérés (90 voir 120jrs de paiement ...) tout simplement invivable !

Merci pour votre intervention.

Bernard

Bonsoir,

@ Bernard,
je voudrais vous proposer des solutions, à titre tout à fait bénévole.

Simplement parce que je suis écoeuré de ce qui se passe:
- plus que 9.000 faillites prévues cette année,
- un chômage battant tous les records,
- une crise économique sans précédant due à une crise financière due à des manipulateurs de l'argent virtuel, mais bien existant,
- à un manque de prévoyance des gouvernants dont les frasques de certains contribuent à saborder notre navire
- etc...

Et que par exemple dans votre situation il n'existe encore rien pour vous aider.

Ceci est plus qu'un coup de g... c'est un message responsable d'un pro qui ne demande plus, mais exige des solutions aux problèmes des PME à tout niveau de "pouvoir" !

Ouf.
Bien cordialement.

Cher Monsieur Account,

Un tout grand merci pour votre prosposition que j'avoue saisir au bon !
Par soucis de confidentialité, je vous invite à me communiquer vos coordonnées par mail (info@alpitec-be.com)que je puisse entrer en contact avec vous au plus vite.

Je vous avoue connaitre actuellement un certain dégoût de la "Belgique" mais surtout nos dirigeants et le système administratif ...
Je vous expliquerai à l'occasion les difficultés rencontrées lors de l'exposition de mon projet au Bureau Economique de la province de Namur ...

Encore merci pour votre aide plus que précieuse.

Bien à vous,

Bernard

comme je vous comprend , je suis moi meme dans une situation désespérée vet je sens la faillite pointer le bout de son nez avec une vie hypothéquée à 26 ans ... triste que nous somme de ne pas pouvoir commettre la moindre erreur sans recevoir ne serait ce qu'un peu d'aide ...

Ce qui est discriminatoire, c'est qu'un service d'aide aux entreprises en difficulté existe bel et bien en Belgique mais UNIQUEMENT pour les entreprises installées en région bruxelloise !
Une fois de plus, la volonté de nos politiques de toujours séparer et de s'en foutre, par la mm occasion, plein les poches sur le compte des citoyens, est mise en avant !
Je pense que la devise principale de nos dirigeants est :
"Diviser pour mieux reigner" ...
Quand allons nous enfin nous réveiller mesdames et messieurs les citoyens ... ???

Pauvre Belgique mais surtout pauvre nous !

Bernard

Bonjour,

@ Alpitec:
J'ai répondu positivement à votre mail.

En gros, je suis assez d'accord avec vous, sauf que, hélas, la division du Pays est, démocratie oblige, la volonté de certains.
La devise de notre Pays: "l'Union fait la force" est galvaudée par des extrêmes qui bien sûr appliquent la division pour règner. Ce qui est, à l'échelle de l'humanité, un très vieux truc mais non éculé.

L'initiative de secours réels aux entreprises en difficulté émane de la Région de Bruxelles (-Capitale).
Sa mise en oeuvre n'a pas été des plus simples.
Mais elle existe et a commencé à travailler.
Il est à espérer que, dans un Etat (con)fédéral, les deux autres régions suivent.
Effectivement: pauvre petite Belgique, encore plus petite !

Cordialement.