cohabitant de fait et allocation chomage

Portrait de ringeda1
Posté par ringeda1
dim, 01/11/2009 - 14:54

Bonjour,
Je vais tenter d'expliquer plus ou moins clairement la situation. Je signale déjà que je suis français et que les lois belges me semblent aussi obscures que les française Lol

1- mon amie belge est au chômage en belgique depuis quelques mois maintenant et notre fils est à sa charge
2 - nous allons emménager dans un nouvel appartement prochainement en belgique
3 - Pour le moment je suis toujours localiser en France car je finis une formation et devrais commencer à travailler en Belgique au mois de décembre pour nous installer définitivement ensemble afin d'élever notre enfant.

après avoir pris quelques infos il semblerait que si nous suivons cette démarche mon amie va perdre une bonne partie de ses droits (qui se montent à 1300 euros). De mon côté mon futur employeur va me payer 1800 euros avant impôts.

Nous ne prévoyons par de nous déclarer en tant que cohabitant légal car il semble que celà n'arrangera pas la situation (en dehors des héritages que nous n'avons pas lol).

Pouvez vous nous éclairer sur ce sujet qui me semble bien croc en jambe pieds dans le tapis. En fait nous recherchons un solution pour qu'elle continue à percevoir les aides auctuelles sans changement de statut de sa part. Je me demandais si celà pouvait faire une différence si nous déclarons séparemment notre nouveau domicile comme simple cohabitant.

Je Prévois de voir aussi un fiscaliste pour mieux comprendre ce sujet. Mais votre aide et conseils semblent de qualité su votre site.

Merci
David

Toutes les réponses

Il est exact que la cohabitation DE FAIT pose problème.

Il faut donc examiner avec soin votre avenir.

Le mieux est d'en parler en tête à tête avec votre fiscaliste.

Jojo a écrit: Il est exact que la cohabitation DE FAIT pose problème.

Il faut donc examiner avec soin votre avenir.

Le mieux est d'en parler en tête à tête avec votre fiscaliste.

Merci Mr Jojo,

je prends contact aujourd'hui avec mon fiscaliste et ne manquerai pas de donner le résultat de mes recherches cela pourrait être utile pour d'autres.

A bientôt

David

Bonjour,
je suis actuellement dans le quasi même cas que vous et l'avancée de vos recherches m'intéresse.
 
Je travaille en France et suis domicilié en Belgique(ville frontalière). Mon amie est chomeuse (+contrat en ALE) et domiciliée chez ses parents en Belgique. Elle pense que si elle se domicilie chez moi, elle perdra une grosse partie de son chomage.

Pourtant, je me pose la question suivante : étant donné que mes revenus proviennent de France (environ 2100 Euros brut) et que je paie mes impôts en France, est-ce que l'administration Belge considère que je gagne "trop" pour qu'elle continue à toucher son chômage si elle se domicile chez moi?

Autre question : quelle serait la meilleure "configuation" au niveau de sa domiciliation afin de conserver ou augmenter nos revenus actuels? (dans la limite de la légalité).

J'espère avoir été assez clair, j'avoue que je reste encore novice face au système administratif belge que je découvre.
 
D'avance merci pour vos réponses.

Benjamin

C'est la liste des personnes qui habitent dans un lieu donné qui donne la base du raisonnement de l'administration des allocations de chômage !
Le chômeur a l'OBLIGATION de communiquer le montant des revenbus des autres cohabitants !
Vous n'y coupez pas ...

Le seul conseil légal est d'habiter réellement seul(e) dans une habitation à caractère unique !

Merci pour votre réactivité et votre précision.
Si je comprends bien et en caricaturant un peu, un chomeur a le choix entre être célibataire autonome ou vivre en couple au crochet de son conjoint!

Votre réponse amène une autre question : quel est le plafond de rémunérations du ménage à partir duquel mon amie perdra son chômage?

Cordialement,

Benjamin

Un euro ...

Cela me rend fou de constater a quel points certains (beaucoup) considére les allocations de chômage comme un droit absolu et une rente.

F_Bonfond a écrit: Cela me rend fou de constater a quel points certains (beaucoup) considèrent les allocations de chômage comme un droit absolu et une rente.

Bonjour,

Je suis nouveau arrivant en Belgique, je ne connais pas tous les rouages et je cherche simplement à trouver la meilleure solution à notre (moi et mon amie) situation immédiate.

J'estime que vous effectuez un jugement quelque peu hatif. J'apprécierai que vous développiez votre propos de manière un peu plus constructive. Je recherche ici des conseils et non des petites pics acerbes.

A vous lire, cordialement,

Benjamin

M. Frédéric BONFOND exprime avec sa verdeur habituelle un sentiment perçu par beaucoup ...
Il reste évident que votre question pouvait entraîner une telle réponse ...

Antérieurement, on se mariait ... Aujourd'hui, on regarde les avantages fiscaux ... Autres temps, autres moeurs ...