cohabitation désavantage au niveau fiscal?

Portrait de William86
Posté par William86
jeu, 16/06/2011 - 15:36

Bonjour,

Je suis salarié au Luxembourg, ma concubine est enseignante en Belgique et nous avons fait une déclaration de cohabitation légale en 2009. La question que je me pose : est-ce bien intéressant dans notre situation de rester cohabitants légaux le jour où nous aurons un enfant?
1) En effet, si nous restons cohabitant légaux, l'enfant va être à ma charge et donc l'administration fiscal va déduire sur mes revenus la quotité exempté pour enfant à charge. Et comme je paie pas d'impôt en Belgique...
Ou bien est possible de demander à l'administration fiscal de déduire la quotité exempté pour enfant à charge au nom de ma conjointe?
2) En n'étant pas cohabitants légaux, je pourrais mettre l'enfant à la charge de ma conjointe et en plus elle pourra bénéficier de la quotité exempté pour isolés avec enfant. Donc doublement gagnant!!
Est-ce correct?
J'espère avoir été claire, si toutefois vous avez besoin de renseignements complémentaires, n'hésitez pas.
Je vous remercie d'avance

Toutes les réponses

1) non
2) oui ...

Je vous remercie pour vos réponses.

A part supprimer ma cohabitation légal, avez-vous un conseil ou une info quelconque pour être le moins "perdant"?

Vous omettez le paramètre Luxembourgeois, avec essentiellement le changement de classe d'impôt pour vous et boni pour enfant.

non, je n'omets pas les paramètres Luxembourgeois, seulement le boni pour enfant que je sois cohabitant ou pas j'y ai droit et concernant la classe d'impôt je ne peut bénéficier de la classe d'impôt 2 qu'en remplissant une déclaration luxembourgeoise chaque année et à condition que mes revenus Luxembourgeois soit supérieur à 50% des revenus mon ménage ET ce n'est pas le cas.

Dans tous les cas, étant cohabitant légaux, vous avez droit à la classe 1A au lieu de la classe 1.

Je ne voudrais pas travailler pour votre employeur car obtenir au Luxembourg un salaire inférieur à celui d'un enseignant en Belgique, c'est de l'exploitation.