En couple avec une femme au foyer et taxer comme célib que faire?

Portrait de Nico5779
Posté par Nico5779
lun, 08/08/2011 - 15:27

Bonjour,

Je vis en couple avec une femme sans revenus (mais qui s'occupe très bien de nos enfants) et j'ai (très bientôt) 2 enfants à charge, or je constate que sur ma fiche de paie, je suis toujours taxer comme célibataire avec 1 enfant à charge. Je suis complètement perdu dans les démarches a suivre afin de régulariser cette situation et bénéficier d'un allègement fiscal. Quelqu'un peut il m'aider ( conseil via ou ce post ou lien sur internet) car mes recherches google ne m'avance pas ?

Merci d'avance.

Nicolas

Toutes les réponses

Je comprend que vous vivez en commun sans être ni mariés ni cohabitant légaux. Seul le passage à l'un de ces statuts pourrait impacter votre imposition par le biai du quotient conjugal. Celui-ci ne sortirait ses effets que pour les revenus 2012 déclaration 2013.

F_Bonfond a écrit: Je comprend que vous vivez en commun sans être ni mariés ni cohabitant légaux. Seul le passage à l'un de ces statuts pourrait impacter votre imposition par le biai du quotient conjugal. Celui-ci ne sortirait ses effets que pour les revenus 2012 déclaration 2013.

Je pense que nous sommes cohabitant légal, (je n'en suis pas sur a 100% hélàs) mais peu avant la naissance de notre premier enfant, lorsque ma compagne s'est domicilié chez moi, ses allocations de chômage ont été réduit ( de plus de la moitié) donc je pense que notre statut de cohabitant légal est reconnu non?

Non, ce n'est pas la même chose.

Malheureusement pas !

Résumons votre situation

Vous n'êtes ni marié ni cohabitant légal.
Vous êtes père de deux enfants dont un repris sur votre fiche de paie.

Deux solutions uniquement pour ce problème.
Vous signalez à votre employeur que vous avez un deuxième enfant; vous aurez un net un tout petit peu plus important mais lors de la régularisation annuelle vous aurez versé MOINS d'avance, ce qui peut faire mal !
Vous ne signalez rien

Entretemps, il faut examiner le problème des allocations familiales.
Qui a pris les enfants à charge ?
Ceci est indépendant de qui perçoit (Très normalement, la mère) lesdites allocations.
Si c'est la mère de vos enfants, ce n'est pas nécessairement une bonne opération !!!

Voyons maintenat le cas de la mère de vos enfants

Elle est chômeuse MAIS cohabitante (Attention, la cohabitation du chômage n'est pas du tout la cohabitation légale !!!). Elle perd donc des indemnités. Elle perd aussi le supplément d'indemnité de chef de ménage.
Si elle était mariée ou cohabitante légale, rien ne changerait sur CE plan-là !

Si vous vous mariez ou si vous déclarez une cohabitation légale (à la commune en cinq minutes), vous n'aurez pas un très gros avantage aussi longtemps qu'elle bénéficie des allocations de chômage.

En conclusion immédiate (sans voir les aspects moraux ou successoraux éventuellement en jeu), il y a un très léger avantage à déclarer les enfants à votre charge au lieu de celle de Madame.

Pour tout l e reste, il faut consulter.

Jojo a écrit: Malheureusement pas !

Résumons votre situation

Vous n'êtes ni marié ni cohabitant légal.
Vous êtes père de deux enfants dont un repris sur votre fiche de paie.

Deux solutions uniquement pour ce problème.
Vous signalez à votre employeur que vous avez un deuxième enfant; vous aurez un net un tout petit peu plus important mais lors de la régularisation annuelle vous aurez versé MOINS d'avance, ce qui peut faire mal !
Vous ne signalez rien

Entretemps, il faut examiner le problème des allocations familiales.
Qui a pris les enfants à charge ?
Ceci est indépendant de qui perçoit (Très normalement, la mère) lesdites allocations.
Si c'est la mère de vos enfants, ce n'est pas nécessairement une bonne opération !!!

Voyons maintenat le cas de la mère de vos enfants

Elle est chômeuse MAIS cohabitante (Attention, la cohabitation du chômage n'est pas du tout la cohabitation légale !!!). Elle perd donc des indemnités. Elle perd aussi le supplément d'indemnité de chef de ménage.
Si elle était mariée ou cohabitante légale, rien ne changerait sur CE plan-là !

Si vous vous mariez ou si vous déclarez une cohabitation légale (à la commune en cinq minutes), vous n'aurez pas un très gros avantage aussi longtemps qu'elle bénéficie des allocations de chômage.

En conclusion immédiate (sans voir les aspects moraux ou successoraux éventuellement en jeu), il y a un très léger avantage à déclarer les enfants à votre charge au lieu de celle de Madame.

Pour tout l e reste, il faut consulter.

Merci pour toutes ces précisions, toutefois j'ai oublier de mentionner qu'à l'heure actuelle ma copine ne perçoit AUCUNE allocations de chomâge, ou aimerait qu'elle soit reconnu comme femme au foyer. Dans ce cas, ce changement aurait il un impact plus important?

Encore merci pour votre aide.

Nicolas.

Seule solution : mariage ou cohabitation légale avant le 30 décembre 2011 !

Attention : le gain ne sera visible qu'à partir de l'année prochaine