déclaration impôts exercice 2008 - revenu de remplacement - cohabitation

Portrait de Lyna
Posté par Lyna
mar, 19/05/2009 - 15:56

Bonjour,

Je suis très heureuse d'avoir découvert ce site!
Je vous remercie déjà pour votre aide et espère pouvoir vous aider à mon tour.

J'ai plusieurs questions concernant ma déclaration d'impôts 2009 pour l'exercice 2008, année pendant laquelle j'étais salariée et suis tombée malade.

Voici mes préoccupations:

1) au cours de l'année 2008 j'ai perçu des revenus de remplacement (pendant 6 mois) et une rente d'invalidité (pendant 5 mois) pour cause de maladie, à côté de mon salaire habituel pendant la période de capacité (pendant 4 mois).
De ces revenus de remplacement/ rente d'invalidité un précompte professionnel a déjà été soustrait, d'environ 11.11%, je pense. J'imagine que je serai encore taxé sur le montant perçu (en plus des 11.11%). J'ai entendu parler d'une réduction pour les revenus de remplacement. Combien d'impôts à payer dois-je prévoir sur ces revenus/ rente de remplacement?

2) A l'issue de mon incapacité j'ai été licenciée par mon employeur, et ce fin novembre 2008. Ce dernier m'a payé à ce moment-là une indemnité de rupture couvrant 3 mois (soit de décembre à février inclu). Le montant(indemnité), doit-il entièrement être déclaré pour l'année 2008 et à quel taux sera-t-il imposé?

3) Lors de mon incapacité en 2008 j'habitais seule.
Mon incapacité terminée, je me suis installée et domiciliée chez une amie et ce, en javier 2009. Est-ce que ce changement aura des répercutions au niveau impôts de l'année 2008, revenus de remplacement 2008?

Lyna

Toutes les réponses

Tout ce que vous avez perçu DOIT être déclaré pour l'année civile 2008.
Une partie subira un régime préférentiel (Le préavis).
Une partie permettra un abattement particulier (Maladie - Invalidité).
Il est impossible de vous dire quel différentiel d'impôt vous subirez sans connaître la totalité des éléments de votre déclaration.

Enfin, une modification de votre situation en 2009 ne peut pas influencer votre situation de 2008.
A cet égard, il est bon de savoir si vous habitez simplement à la même adresse que votre amie ou si vous avez fait une déclaration de co-habitation légale !
Dans le premier cas, il y a (en 2009) influence éventuelle sur votre régime de chômage car vous ne seriez pas NECESSAIREMENT considérée comme isolée.

Grand merci déjà pour ces info fort utiles et la rapidité de votre réponse!

Au fait, j'ai été à la commune pour me domiciliée à l'adresse de mon amie, j'y suis donc depuis janvier 2009. Je perçois une allocation de revenus garantis (chômage) car je travaille pour le moment à temps partiel (en interim, manière d'échapper au chômage complet). De quelle manière cette situation aura-t-elle des répercutions sur mes impôts à payer pour l'année d'exercice 2009 (déclaration 2010)? Tout cela me stress un petit peu...
merci d'avance

Mettez une dizaine de % de ce que vous percevez en réserve.

merci pour votre message.
j'imagine que vous voulez dire une dizaine de % du chômage partiel perçu de 2009?

Malheureusement de tout !
En effet, il est prévisible que les retenues de vos interims ne représentent pas une retenue d'un temps plein annuel ...

Bonjour,

J'envisage de me domicilier chez mes parents, et non plus chez mon amie. Quelles répercutions cette domiciliation auraient-elles pour mes parents et pour moi-même? Je n'habiterai pas à mon lieu de domiciliation, mais toujours chez mon amie.

D'avance merci pour votre réponse.
Lyna

Aucune sauf que vous transférez le risque de votre insolvabilité éventuelle sur vos parents.
En d'autres mots, si vous ne payez pas vos dettes et qu'un huissier se présente, il peut ennuyer vos parents.

ok, mais donc pas de changement au niveau impôts ni pour mes parents, ni pour moi.
en effet, ce que vous mentionez est un élément important, merci pour vos conseils.
Lyna