Déduction de frais - Activité occasionnelle

Portrait de san25
Posté par san25
mer, 05/03/2014 - 15:53

Bonjour,

Je vais exécuter une mission de consultance (prestation intellectuelle) pour un tiers, que je compte déclarer comme activité occasionnelle.
Ce revenu sera imposé à hauteur de 33%, après déduction des frais. C'est justement sur ce dernier point que porte ce post :
1-
J'ai acheté un livre sur le sujet quelque jours avant le début de la mission, puis-je le déduire ?
2-
Que puis-je déduire ? Et à quel % ? Si j'achète un nouveau GSM ou PC par ex., je me vois mal les déduire à 100%. Qu'en est-il ?
D'avance merci.

Toutes les réponses

Les achats d'investissements sont le bâton qui permettra au fisc de vous battre ...
En effet, ce genre d'achat prouve, dixit très souvent le fisc (A chacun sa traduction ...), qu'il ne s'agit pas d'une opération PUREMENT accidentelle ! 

SI et uniquement si vous êtes certain qu'il ne s'agit que d'une occupation occasionnelle, je (mais cela n'engage que moi) ne chercherais pas le dernier carat eu égard au taux préférentiel d'imposition. 

0 vote actuellement | +1 Répondre

J'ai du mal à comprendre la causalité entre les achats et "l'accidentalité" de l'opération. Pourquoi est-ce que la prestation est censée être accidentelle ?
Je peux à la limite comprendre un éventuelle abus dans la déduction, mais pas ce qui précède.

Pouvez-vous détailler svp.

Le fait d'acheter des biens d'investissement pour effectuer cette prestation démontre pour le fisc que vous avez cherché cette "mission" et qu'elle n'est donc pas occasionnelle (comprendre occasionnelle par accidentelle) mais le début d'une activité secondaire.

En outre, vu que vous vous dites fonctionnaire, n'oubliez pas que vous devez préalablement obtenir l'autorisation de cumul auprès de votre hiérarchie.

Donc si j'ai bien compris, on a pas le droit de chercher une mission à faire pour tester si ça vaut la peine de se lancer comme indépendant à titre complémentaire.

Dans mon cas, on me l'a proposé par hasard mais j'y vois quand même une occasion pour le long terme.
Ceci dit, j'ai quand même du acheter le bouquin pour étoffer mes connaissances sur le domaine, et je vais devoir acheter un toner à +/-60€ pour mon imprimante laser.
Donc est-ce que je peux les déduire sans risque à 100% ? Puis-je demander conseil auprès des contributions ?
Pour le cumul, la demande est faite.
Encore merci.

Pensez vous vraiment que cela vaut la peine de risquer une taxation des revenus à 50% au lieu de 33% pour déduire 60€ ??? Et en aucun cas déduction à 100% le contrôleur vous demandera de surcroît de prouver que vous n'avez pas utilisez l'imprimante même pour imprimer 1 page privée.

Ok c'est très clair maintenant. Je ne vais pas prendre le risque.

Encore merci

...