Disposistion à prendre pour devenir Client Mystère

Portrait de Markatchou
Posté par Markatchou
lun, 26/03/2012 - 03:36

Bonjour, je viens vers vous, car j'ai éplucher pas la toile, mais je n'y trouve pas de réponses claires.

Que faut il faire pour devenir client mystère?

Mon épouse a un certain talent pour l'impro, et comme a l'heure actuelle, les temps sont durs, elle s'est dit pourquoi ne pas trouver un petit job sur le coté.

De là est venu l'idée du client mystère, des sociétés font appel a vous pour aller "audité" en toute discretion, les services offert d'un hotel, la gentillesse des vendeurs de la chaines de magasin x, et pour faire cela, ces sociétés nous rémunère.

Ma question, cette rémunération doit elle etre renseignée au impots? doit on etre indépendant complémentaire pour pratiquer cette activité?

Si quelqu'un peut me fournir un max d'info la dessus je suis preneur

D'avance merci a vous

Toutes les réponses

Les revenus doivent bien entendu être déclarés et sont imposables.

Pour le surplus, voyez le contrat que propose la société intermédiaire.

Naturellement qu'il faut être indépendant (au minimum) complémentaire !

Il est rarissime que le fisc accepte qu'un REVENU soit exonéré d'impôt !

Bonjour

Je reviens vers vous concernant encore une fois l'activité de client mystère.

Renseignement pris chez secur... (pour ne pas cité de nom), il faut un statut d'indépendant complémentaire pour activité non commerciale (pas de pub, de trac,...)

Les sociétés qui engage des clients mystères rémunèrent ceux ci à la commission, donc envoie surement au fisc une déclaration nous concernant avec les montants qu'ils nous ont versés.

Dans ce cas, est il possible d'être agent pour différentes société de client mystère? Tous les revenus reçu par ces différents sociétés seront donc le chiffre d'affaire à mettre dans la case 1600 ( si j'ai bonne mémoire) de la déclaration d’impôt. Et qu'en est il de la tva? un agent commissionné doit il déclaré trimestriellement la tva, ou un simple listing client annuel suffit il? (avec j'imagine la liste des différentes sociétés de client mystère qui nous ont rémunérés.)

D'avance merci de vos réponses, on ne voudrait pas se lancer dans l'inconnu sans avoir un minimum d'informations.

Bien à vous

Marc

Il faut, au minimum, un statut d'indépendant !

Dans la déclaration annuelle, ce sera effectivement le code 1600.

Par contre, les déclarations tva seront à rentrer tous les mois ou tous les trimestres sauf si votre chiffre d'affaires NOMINAL était tout petit, ce qui semble impossible pour une telle activité !
Il y aura AUSSI le listing annuel et les documents COCON ou INTRACOM, etc.

Jojo a écrit: Il faut, au minimum, un statut d'indépendant !

Dans la déclaration annuelle, ce sera effectivement le code 1600.

Par contre, les déclarations tva seront à rentrer tous les mois ou tous les trimestres sauf si votre chiffre d'affaires NOMINAL était tout petit, ce qui semble impossible pour une telle activité !
Il y aura AUSSI le listing annuel et les documents COCON ou INTRACOM, etc.

Vous me faites un peu peur la j'avoue, c'est du complémentaire, la mission est rémunéré a maximum 50euro, ce n'est pas moi qui facture la visite, c'est la société qui envoie les clients mystères.

On envisage de faire maximum 4 missions le mois, donc le chiffre d'affaire ne depassera jamais 2400 l'an avant déduction des frais.

Je pense qu'on s'est mal compris sur l'activité en elle même, au vue de ses nouvelles données, pensez vous qu'il faille encore faire tout ce que vous dite au niveau tva (mis a part le listing client bien sur)

bien à vous

Complémentaire veut dire que vous avez un emploi salarié à temps plein ou équivalent !
A défaut, vous serez indépendant à titre principal sauf si vous êtes le conjoint (= marié !) d'un salarié ou d'un indépendanat à temps plein.
Les obligations en matière de tva commencent dès le premier euro !
Il est évident que si votre chiffre d'affaires est aussi faible qu'annoncé, vous pouvez le signaler lors de votre inscription à la tva !
Dans ce contexte, il est PREVISIBLE que le contrôleur vous 'exonérera'.

A savoir qu'en Belgique, on peut avoir un revenu complémentaire ne dépassant pas 5000 euros, taxable à 10 pourcents et ce depuis peu.

Donc, inutile d'être indépendant pour ce genre d'activités. A avoir aussi que les revenus sont taxables, pas les achats remboursables !

Bien à vous

| +1 Répondre

Votre remarque, sur un sujet clos depuis plus de cinq ans, est inexacte.

En effet les dispositions relatives à l’économie collaborative ne peuvent s’appliquer que pour des opérations entre particuliers et pas pour des opérations entre des particuliers et des sociétés.

 

Bonjour,

 

Je me permets de revenir sur cette conversation.

Je lis sur un des sites d'enquête mystère : comme client mystère vous pouvez gagner 125€ sans taxe. Tout ce que vous faites en plus sera taxé. Donc si vous gagnez 175€, 125€ non imposé et 50€ taxé.

 

En dehors du fait que je ne vois pas comment déclarer ces 50€ en tant que demandeur d'emploi (je ne suis pas inscrite comme indépendante), je me pose des questions aussi pour la carte de pointage....je vais noircir une case sans avoir de preuve de travail vu que pas de contrat ?

Vous allez donc DROIT dans le MUR avec ce genre de renseignements !

1. Vous êtes en défaut puisque vous ne vous êtes pas déclaré comme indépendant

2. Vous êtes en défaut pour avoir cumulé demandeur et travail

3. Vous serez en défaut pour ne déclarer que 50 euros

4. Etc.