Domiciliation de fait et chômage

Portrait de Myrtlaf
Posté par Myrtlaf
mer, 25/04/2012 - 11:36

Bonjour,

Après avoir parcouru plusieurs postes sur le forum, j'ai trouvé quelques situations qui pouvaient se rattacher à mon cas mais sans l'être réellement donc malheureusement je reviens à nouveau sur le sujet en précisant mon cas:

Je suis des cours à l'IFAPME et suit en convention de stage. Mon contrat se finit le 31 juillet. A l'heure actuelle, je ne sais pas si mon patron va m'engager ou non.

Pour des raisons pratiques je souhaite faire une cohabitation de FAIT chez mon compagnon à partir du mois d'août (étant toujours domiciliée chez mes parents). Mon compagnon est au chômage (un peu plus de 700 euro). Que va-t-il se passer pour lui et donc son chômage si je fait une cohabitation de fait:

Premier cas: je suis engagée pour un 4/5 et lui toujours au chômage, je me domicilie là bas: perd-il une partie de son chômage?
Deuxième cas: je ne suis pas engagée, je tombe sur le stage d'attente, lui au chômage et je fais une cohabitation de fait: perd-il une partie de son chômage?

Un tout grand merci pour votre aide.

Bien à vous

X

Toutes les réponses

Une domiciliation de fait cela n'existe pas !

Cohabitation de fait (pardon)... Nous ne souhaitons pas une cohabitation légale à l'heure actuelle. Je souhaite juste ne plus être domicilié chez mes parents mais autre part.
A l'heure actuelle, c'est la situation extrêmement délicate dans laquelle nous pourrions être financièrement : c'est-à-dire, suivant le cas 1 ou 2, y aurait-il une incidence sur son chômage?

Merci

Cas 1 oui, il passera au taux cohabitant
Cas 2 Il serait augmenté comme chef de ménage.

Un tout grand merci pour la réponse

Mais VOUS tombez au stade du cohabitant !