Futur indépendant - Simulation impôt - Correct?

Portrait de Orpheus
Posté par Orpheus
jeu, 20/11/2008 - 22:12

Bonjour,

J'ai 26 ans et je compte m'installer en tant qu'indépendant en nom propre. Comme je suis une formation continue sur 2 ans, je suis disponible pour travailler 3 jours semaine.

Voici donc un petit calcul que j'ai fait sur base d'informations entre autres trouvées sur ce site.

Pourriez-vous me dire si ce calcul est juste? Contrairement à beaucoup de personnes, si c'est correct, je trouve la situation d'indépendant très intéressante dans ce cas.

120 jours de travail par an (144 jours ouvrables sur 48 semaines si je travaille 3 jours/sem, dont je retire 24 jours de travail potentiel pour vacances, maladie, etc (soit, 8 semaines calendrier si je devais les prendre en consécutif)).

Tarif journalier: 375
Donc, chiffre d'affaire annuel: 375*120 = 45000

Dans le cadre de cet exercice, je n'ai compté aucune charge professionnelle.

Cotisations sociales à 22%. Donc 45000*0,22 = 9900

Pas compté de pension libre complémentaire, ni d'assurance de revenu garanti.

Mon revenu imposable est donc de: 45000 - 9900 = 35100

Voici le calcul de l'impôt progressif. Je réparti ici mon revenu imposable dans les différentes tranches d'imposition:

Imposable à 25% : 7420 --> Impôt: 1855
Imposable à 30% : 3150 --> Impôt: 945
Imposable à 40% : 7040 --> Impôt: 2816
Imposable à 45%: 14660 --> Impôt: 6597
Imposable à 50% : 2830 --> Impôt: 1415

Exemption d'impôt: 25%*6040 = 1510

Total impôt: (1855+945+2816+6597+1415) - 1510 = 12118

Bénéfice net par an: 35100 - 12118 = 22982

Si je répartis ça sur 12 mois (et non pas 10, de sorte que de l'argent soit prévu pour vacances, maladie, etc), j'arrive à une rémunération nette par mois de: 1916

Ça me parait bien plus que raisonnable pour 3 jours de travail par semaine + encore 8 semaines potentiellement off.

Qu'en pensez-vous?

En pièce jointe, la feuille Excel qui reprend ces calculs et qui pourrait éventuellement aussi vous être utile.

Merci.

Julien

Meilleure réponse

Bonjour,

J’envisage actuellement de lancer une activité complémentaire et j’essaie d’évaluer les revenus après impôt que cela pourrait m’apporter. N’étant pas très calé en comptabilité, j’ai donc adapté le fichier Excel de Orpheus à ma situation, en tenant compte des remarques déjà émises (taxe communale,…).

Cette simulation est-elle (plus) cohérente ?

Merci d’avance,

Belgoman

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Vous avez oublié les additionnels communaux.

Pour arriver à vos chiffres il faut 8h facturables / jour à 31,25 €. Bon courrage

Il ne travaille que 120 jours ...

A supposer, quod non, 8 heures/jour = 46,875 euros heure

Bonjour,

Le rêve ne coûte pas cher.

Mais, il faut rester les pieds sur terre, car sans clientèle, ce calcul sans investissements, sans crédits bancaires, sans frais généraux,sans taxes, sans frais bancaires, etc, ne tient pas la route.

Un indépendant ne peut pas être malade, ne peut pas faire la grève, doit être disponible et souple, avoir le sourire tout le temps, ........

La réalité de la situation de l'indépendant est très loin du salarié ou du fonctionnaire, surtout dans sa pension !

En Belgique, la sécurité sociale est à plusieurs vitesses, mais très peu en faveur de l'indépendant.

Bien à vous,

bbx

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Je ne les comprends cependant pas bien..

Qu'est-ce que ces additionnels communaux et comment se calculent-ils?

Je ne comprends pas non plus les 8h facturables par jour et les montants associés. Je compte bien prester 8h par jour, 3 fois par semaine (120 jours de travail par an).

Je dépasse bien le 1er cas:
1) 8*31,25 = 250

Pour le 2ème, avec 120 jours, on arrive bien à 375/j
2) 8*46,875 = 375

C'est bien ce que je suis arrivé à négocier avec un potentiel client qui recherche un indépendant pour une mission à long-terme (au moins 1 an). Ceci répond donc aussi au message précédent, en ce qui concerne la clientèle, investissements, crédits bancaires etc. Il n'y a rien de tout ça. Je travaillerai en IT en tant qu'analyste fonctionnel dans les bureaux du client.

Pouvez-vous s.v.p m'éclaircir un peu plus?

Merci.

Bien à vous,
Julien

Bonjour,

Citation : < C'est bien ce que je suis arrivé à négocier avec un potentiel client qui recherche un indépendant pour une mission à long-terme (au moins 1 an). Ceci répond donc aussi au message précédent, en ce qui concerne la clientèle, investissements, crédits bancaires etc. Il n'y a rien de tout ça. Je travaillerai en IT en tant qu'analyste fonctionnel dans les bureaux du client. >

Vous serez considéré comme un faux indépendant au yeux de la loi !

Attention à l' ONSS à payer par votre client.

Bien à vous,

bbx

Bonjour,

Faux indépendant? Je croyais que ceci était vrai uniquement si je créais ma propre société. Est-ce que je me trompe?

Pourquoi l'employeur devrait-il payer l'ONSS?

Merci.

Bien à vous,
Julien

Bonjour, je pense que ce n'est pas très risquer pour Orpheus, mon patron travaille également dans l'IT. Il fonctionne par projet sur le long terme, nous engageons donc des freelance qui travaillent avec nous 5 jours semaines et ce pendant qqes années. Je pense que c'est très courant dans ce secteur.
Tout comme dans l'archi, je connais bcp de jeunes architectes qui n'ont pas d'autres choix à leurs sorties d'école que de travailler comme faux indépendant dans des grands bureaux d'archi afin d'apprendre leur métier.

De plus Orpheus pourra toujours accepter d'autres petits projets en parallèles.

Par contre je ne comprends pas non plus comment intégrer la notion "additionnels communaux".

Bonjour,

Citation : < Bonjour,

Faux indépendant? Je croyais que ceci était vrai uniquement si je créais ma propre société. Est-ce que je me trompe?

Pourquoi l'employeur devrait-il payer l'ONSS?

Merci.

Bien à vous,
Julien >

Ne pas confondre une personne physique (vous) avec une personne morale (une société) !

Une personne physique peut être considérée comme un faux indépendant, jamais une société.

Le client sera alors considéré comme un employeur et paiera des cotisations ONSS comme tous les employeurs sur le personnel utilisé dans les liens d'un contrat d'emploi légal.

Citation : < Bonjour, je pense que ce n'est pas très risquer pour Orpheus, mon patron travaille également dans l'IT. Il fonctionne par projet sur le long terme, nous engageons donc des freelance qui travaillent avec nous 5 jours semaines et ce pendant qqes années. Je pense que c'est très courant dans ce secteur. >

Ce sont les risques du métier, mais attention aux contrôles ! De wet is de wet - la loi c'est la loi.....

Bien à vous,

bbx

Ok ok mais ne nous éloignons pas de l'idée de ce post :

Est ce que le calcul d'Orpheus est correcte???

Je suis certains que ça en interresse plus d'un.

Merci pour vos réponses.

Edefius Le Phénomène :)

Oui, vous vous trompez. C'est le contraire.

Société -> jamais faux indépendant
Personne physique --> faux indépendant si un seul client (en gros. J'imagine qu'il y a des exceptions.

Je suis estomaqué !

Les demandeurs déclarent avoir effectué des recherches préalables ... puis ne pas comprendre l'intégration des taxes communales dans le calcul de l'IPP ...

Des intervenants déclarent que le problème des faux indépendants n'en est pas un ...

Dans ce cas, à chacun sa religion !

Ma conclusion : si vous facturez ce que vous déclarez, si vous ne craignez pas le problème des faux indépendants pour votre employeur, vous pouvez vous payer une consultation chez un professionnel; cela permettra de synthétiser vos demandes.

Partenaires