Indépendant complémentaire

Portrait de Chris1971
Posté par Chris1971
lun, 26/12/2011 - 10:12

Bonjour,
Je terminerai ma formation de menuisier en juin et après l'obtention de mon diplôme j'aimerais ouvrir cette activité en complémentaire. je commence donc a prendre mes renseignements et une question n'as pas trouver de réponse, je vous l'expose :

Dans mes frais a déclarer sur ma première année fiscale, j'aimerais y inclure le matériel que je possède déjà, en effet ceux ci ont été acheter préalablement (formation au cours oblige), est ce possible ?ou faut-il que les dates d'achats soit postérieur a mon inscription à la TVA ?
secondo, dans quel proportion puis-je y inclure des frais ? ... je suppose qu'on répartis le montant des achats en matériel sur plusieurs année suivant un plan d'amortissement ? qu'on a soit même établis ? (si une voiture s'amortis sur 5 ans, une raboteuse-dégauchiseuse à 1200 euro devrait s'amortir en deux ans logiquement)

Merci d'avance pour vos lumières

Toutes les réponses

Chris1971 a écrit: Bonjour,
Je terminerai ma formation de menuisier en juin et après l'obtention de mon diplôme j'aimerais ouvrir cette activité en complémentaire. je commence donc a prendre mes renseignements et une question n'as pas trouver de réponse, je vous l'expose :

Dans mes frais a déclarer sur ma première année fiscale, j'aimerais y inclure le matériel que je possède déjà, en effet ceux ci ont été acheter préalablement (formation au cours oblige), est ce possible ?ou faut-il que les dates d'achats soit postérieur a mon inscription à la TVA ?
secondo, dans quel proportion puis-je y inclure des frais ? ... je suppose qu'on répartis le montant des achats en matériel sur plusieurs année suivant un plan d'amortissement ? qu'on a soit même établis ? (si une voiture s'amortis sur 5 ans, une raboteuse-dégauchiseuse à 1200 euro devrait s'amortir en deux ans logiquement)

Merci d'avance pour vos lumières

si tu veux être indépendant à titre complémentaire il te faut un métier principal !!!

donc chômeur et indépendant complémentaire pas possible ( sauf si tu as été mis en chômage ...)

tu ne peux mettre en frais généraux des frais scolaires !!!

maintenant si tu as la facture à part de tes outils , si date après ton diplôme ok , si dans l'année de ton diplôme sans doute cela passera

pour les frais généraux , cela s'amortit sur le temps que ton matériel s'use
une lame en un an
un rabot ???
un marteau ??? pour moi en 5 ans

maintenant si tu au bout de 3 ans tu achètes une nouvelle raboteuse alors 3 ans ok

je te conseille de te procurer un livre genre test achat pour remplir la déclaration 2011 et lis le cela t'apprendra les bases de la déclaration (voir sur ce forum ou sur le site achat boutique )

Quel amas de conneries !

Un marteau c'est du petit outillage => en charge.

Il y a bien longtemps que l'administration l'admet plus le matériel aquis antérieurement sauf a la valeur résiduelle. Donc predictiblement proche 0€ dans le present cas.

Bonsoir,
Je devais préciser que je possède déjà un emplois et que je suis une formation au cours du soir.

Mr Bonfond, donc, d'après vous, il ne met donc pas possible (ou admissible) d'y inclure dans ma première année de démarage des charges "frais d'outillage" qui ont été acheter avant l'ouverture de mon activité ? 

Je peux comprendre cette logique dans le sens ou si tout le monde met plus de charge que de recette, l'etat n'y trouverais pas son compte, mais d'un autre côte, on ne travaille pas les mains nues non plus!
(cela ne serais pas correct de déclarer un CA sur lequel je vais être taxé en ayant utilisé mes propres outils sans qu'ils aient été pris en compte)

Quid de mon raisonnement sur le second point, suis je dans le bon ? (on établis soit même son plan d'amortissement en se basant sur une certaine "usure" de son matériel)

Merci d'avance pour vos réponses

En principe, vous ne pouvez inscrire dans votre comptabilité que les achats de l'année en cours (Principe intangible de l'annualité de l'impôt).
Cette règle est encore plus précise en matière de tva; il fallait que vous possédiez un numéro de tva ...

Certains contrôleurs IPP sont plus tolérants ... Voyez avec votre fiscaliste préféré !