*/ ?>

invalidité et cohabitation

Portrait de porteur
Posté par porteur
mar, 28/09/2010 - 17:49

Bonjour, j'ai 60 ans,je suis invalide depuis 5 ans;j'aimerais cohabiter avec une personne invalide depuis 15 ans,est ce que nos indemnités vont être diminués?(actuellement taus "isolé")merci pour votre aide

Meilleure réponse

je suis invalide +66%

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Vous êtes invalide ou "malade longue durée" ?

2 votes actuellement | +1 Répondre

je suis invalide +66%

Les indemnités "invalide" sont indépendantes de la situation familiale.

Bonjour,

Etes-vous certain de votre réponse ? Je cohabite avec une personne reconnue invalide à plus de
66 % mais qui perd tous ses "avantages" car je travaille.
Merci,
Frédérique

De quels avantages parlez vous ?

Ses indemnités (+/- 900 euro/mois) sont payées par sa mutuelle. L'allocation de remplacement qu'elle à droit, elle ne la reçoit pas car elle cohabite avec moi, son statut OMNIO lui a été retiré, pas de réduction non plus pour les transports en commun.

Ce n'est pas une invalidité ! C'est du chômage en maladie !

Pardon ?

J'écris qu'il ne s'agit pas d'une indemnité pour invalidité puisque cette dernière est indépendante du statut social de la personne.

1 vote actuellement | +1 Répondre

Désolée mais je ne comprend pas. Mon amie travaillait, puis s'est retrouvée en congé maladie longue durée. Après plusieurs années, on lui a finalement déclaré une "MS". Après passage chez le médecin conseil, on l'a reconnue handicapée à plus de 66% (documents officiels de la"vierge Noire").
Suite à cela, on lui a écrit qu'elle rentrait dans les conditions pour l'allocation de remplacement mais n'y avait pas droit car elle cohabitait (pas cohabitant légal).

Nous ne parlons pas de la même chose !

Vous parlez de l'allocation EVENTUELLE SUPPLEMENTAIRE !

On peut résumer la situation comme suit :

Une allocation de remplacement de revenus (ARR) peut être accordée à une personne handicapée si son handicap limite sa capacité à travailler et donc sa faculté d'acquérir des revenus par le travail. Cette aide est cependant liée à plusieurs conditions telles que :

  • la nationalité
  • l'âge
  • le lieu de résidence
  • les revenus (de la personne handicapée comme de la personne avec laquelle elle forme un ménage)

Pour évaluer l'incapacité liée à leur handicap, les personnes souhaitant bénéficier de cette allocation sont préalablement soumises à une expertise médicale.

Enfin, le montant de l'allocation est fixé selon la situation familiale de la personne handicapée : isolé, en ménage, cohabitant, enfants à charge, en institution.

1 vote actuellement | +1 Répondre

Partenaires