invalidité et cohabitation

Portrait de porteur
Posté par porteur
mar, 28/09/2010 - 17:49

Bonjour, j'ai 60 ans,je suis invalide depuis 5 ans;j'aimerais cohabiter avec une personne invalide depuis 15 ans,est ce que nos indemnités vont être diminués?(actuellement taus "isolé")merci pour votre aide

Meilleure réponse

je suis invalide +66%

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Jojo a écrit:
(...) Invalide et handicapé ne sont que deux notions d'une même pathologie; ce n'est que le niveau qui différencie les deux.

Jojo,

Être «invalide» n'est pas similaire à être «handicapé».

1/ En effet, on peut être « invalide» (suite à la décision du médecin-conseil de la Mutualité –les Mutuelles sont en France !– il faut être malade (reconnu) atteint d'une maladie réduisant d'1/3 au moins sa capacité de travail depuis 12 mois de date à veille de date. N'importe quelle maladie... mais qui pourrait éventuellement se guérir dans les années qui suivent : en ce cas l'invalide ne l'est plus ! Avant ces 12 mois, le malade est dit en incapacité primaire. (pour plus de précisons : ici).

La réduction de la capacité d'1/3 au moins 12 mois après le début de la maladie est périodiquement contrôlable tant durant la maladie que durant l'invalidité.

L'invalidité s'arrête (sous le contrôle éventuel des juridictions du travail) à la date de la décision du médecin-conseil de la mutualité ou à la date de reprise de travail de plus du 1/3 du temps de travail effectué par rapport à un temps plein.

2/ Pour ce qui concerne le statut d'«handicapé», cela ne dépend pas de l'assurance-maladie obligatoire mais de ce que l'on appelait (et encore par habitude) «la Vierge Noire» car la «Direction générale relative aux Personnes handicapées» se situait antérieurement Rue de la Vierge Noire, 3c, à 1000 à Bruxelles...

Actuellement, cette Direction, dépendante du SPF Sécurité Sociale, est située au Centre administratif Botanique, Finance Tower, Boulevard du Jardin Botanique, 50 boite 150, 1000 Bruxelles.

Or selon ce service, est «handicapée» la personne qui (sous le contrôle du médecin du S.P.F. Sécurité Sociale) (pour plus de précisions : ici):

« est atteinte :

-           d'une réduction de la capacité de gain à 1/3 au moins (même critère que pour l’Ass.Mal.) ;

Cette réduction de la capacité de gain correspond à une incapacité de 66% au moins ;

            Ou :

-           D’une réduction d’autonomie de 9 points ;

            Cette réduction d’autonomie correspond à une incapacité de 66% au moins.

[Note de prcfbe : il s’agit d’une réduction d’autonomie, et non d’une «simple maladie» correspondant à une incapacité de 66% au moins.]

-           D’une réduction d’autonomie en matière de ‘possibilité de déplacement’ de 2 points ;

-           D’une invalidité permanente découlant directement des membres inférieurs et occasionnant un taux d’invalidité de 50% au moins.»

             

L’on peut donc être invalide sans être handicapé :

Exemple :

- Une personne atteinte d’un cancer peut dans certaines circonstances n’être «que» («que» avec les réserves du respect pour la personne concernée) malade (<12mois) ou invalide (>12 mois) sans avoir pour autant été reconnue «handicapée» par le médecin-conseil de la « Vierge Noire » dépendant d’un autre S.P.F. que l’I.N.A.M.I. ou l’I.N.A.S.T.I. (S.P.F. Santé publique).

L’on peut par contre être handicapé sans être invalide :

- Il suffit de prendre l’exemple des handicapés moteurs (en chaise roulante) dont l’incapacité de travail n’atteint pas 66% au moins.

Bien confraternellement,

 

Bonjour à tous.

À l'âge de 41 ans,J'ai eu un AVC il y a 13 mois,je suis reconnu comme invalide a plus de 66/.ma question est :ou doive  me diriger por avoir des avantages de réduction ex :électricité,gaz et.....?

 

 

 

 

| +1 Répondre

Aux fournisseurs de gaz, d'électricité, etc.

Je suis pensionné. Je désirerais me mettre en ménage avec une personne qui a été reconnue handicapée à 66% par sa mutuelle au 01/01/2015.

J'aimerais savoir si elle va perdrait ses indemnités complètement ou aurait une rente de remplacement.

J'aimerais savoir, aussi, dans ce cas, si on retoucherait des contributions et +ou- combien.

Moi, je touche 1569,75 €/mois brut et 1353.15 €/mois net.

Elle, +ou- 1100€ net

Merci d'avance

 

                                                Bien à vous

| +1 Répondre

Mutuelle

Le montant va être ajusté puisque vous devenez cohabitants de fait ou légaux ou mariés.

Impossible de répondre sans dossier. Voyez avec SA mutuelle qui détient tout le dossier.

Fiscalité

IMPOSSIBLE de répondre ! Nous avons besoin des montants imposables annuels et des autres éléments du dossier.

Par contre, il vous suffit de faire une simulation par internet sous votre nom ou anonymement.

bonjour , je suis en invalidité a plus de 66 pour 100 et j ai une penssion a la vierge noir ,je vient de me remetre en menage et j ai un enfant a charge eest ce qque je vais perdre tout ? merci de vos reponses

| +1 Répondre

Perdre tout ?

Non mais on va revoir votre situation puisque vous devenez "cohabitante sociale" (Rien à voir avec cohabitant légal ou cohabitant de fait ...) !

Donc perte EVENTUELLE de l'indemnité pour personne seule ayant besoin d'aide ...

Le plus simple est de vous rendre à votre caisse de pension et d'exposer votre cas ...

Une autre solution est de contacter l'assistant social de votre commune et d'exposer votre cas ...

merci pour votre reponse je vais aller voir

| +1 Répondre

bonjour,

voila je suis une jeune fille de 25 ans je recevais le chomage en temp que personne isolé,

mtn je vais vivre avec mon pere qui lui est avalite a 66% et qui touche la viege noir 

ma question est la suivante vais-je 

est ce que lui va touché moin ? et l'ONEM ma dis que je deviendrai chef de familles mais que lui on lui enlevera rien , est ce que c vrais ?

4 votes actuellement | +1 Répondre

Partenaires