Personne à charge, comment faire?

Portrait de sophie6181
Posté par sophie6181
dim, 30/03/2008 - 13:47

Bonjour,

Je suis mariée et j'ai deux enfants qui sont à charge de mon mari. Je ne travaille pas mais pour l'instant je suis en repos de maternité jusqu'au 10 avril 2008. Après, je devrais me réinscrire au chomage.

Ayant 2 enfants, je me vois mal rechercher du travail donc je ne pourrais fournir des preuves à l'onem.

Mon mari veut me reprendre à sa charge.

J'entre bien entendu dans les 3 conditions.

1. Est-ce que c'est interessant fiscalement?
2. Comment fait-on?
3. Est-ce que je peux garder mes allocations de chomage puisqu'elles ne dépassent pas le montant max?
4. Pour le salaire de mon mari, çà va changer quoi?

Merci de me répondre.

Si j'ai d'autres questions, j'y reviendrai.

Sophie

Toutes les réponses

Avec l'instauration de la suppression du cumul, remplacé par le quotient conjugal, il n'est plus question d'épouse à charge

le fait d'avoir des enfants N'est PAS une cause d'exonération !

Voyez plutôt votre responsable local de la caisse d'allocations de chômage pour analyser votre situation ...

Par ailleurs, étant posé que vous êtes mariée, il n'y a qu'une seule déclaration avec deux colonnes pour les revenus professionnels.

bonjour,
pourquoi ne peut-on plus être à charge de son mari ? Mon mari, qui est employé, déclare notre enfant à sa charge, et en ce qui concerne sa fille (d'un précédent mariage), il déclare la pension alimentaire qu'il lui verse (150 Euros/mois). Je suis au chômage avec menace d'exclusion... (Vive les lois belges !)S'il m'avait à sa charge, y aurait-il des déductions fiscales supplémentaires ? on m'a parlé d'un gain de +- 200 Euros nets par mois et moi bien sûr je n'aurais plus aucuns revenus donc je serais "sur" sa mutuelle,sa pension future,...Merci pour votre réponse !

Comme cela a déjà été dit sur ce site, l'épouse, ou partenaire n'est pas à charge mais bénéficie d'un quotient conjugal, c'est à dire qu'une partie des revenus de l'époux est attribuée à son conjoint. 30%, sans que le revenu du dit conjoint ne dépasse 8.560,00 € (revenus + quotient conjugal) . Une partie des revenus de votre mari sera donc déduite de sa base imposable au taux marginal, et taxée dans votre chef à un taux inférieur.