Résident Belge Travaillant au Luxembourg

Portrait de Geo13
Posté par Geo13
jeu, 08/11/2007 - 18:05

Bonjour,J'habite Nivelles et je vais sans doute aller travailler au Luxembourg. Je ne serai pas domicilié au Luxembourg mais serai engagé par une société Luxembourgeoise et payé au Luxembourg.Cela en vaut-il la peine et quel sera l'impact fiscal avec la Belgique?

Meilleure réponse

Et oui tout vous échappe, votre situation n'est pas celle évoquée ici: pas de d'employeur dans un pays avec convention pour Y travailler OU pas 183 jours au moins de présence sur place dans un pays avec convention.

Quand on vient dans un forum c'est pour suivre les conseils et non pas essayer de vous transformer en (bon) fiscaliste.

Et si cela vous déplaît payez vous un professionnel, cela vous évitera de vous balader de façon assez inélégante de post en post :-(

2 votes actuellement | +1 Répondre

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Oui ecla en vaut FORT la peine, vous serez taxé uniquement au Luxembourg si vos seuls revenus sont ceux là.

Taxé est un grand mot, je vous invite à faire une simulation brut/net sur le site les frontaliers.lu. Il est à noter qu'au 01/01/08, les impôts diminuent encore en moyenne de 6%.

Bonjour

Ma fiancée gagne actuellement +- 2200 brut par mois en Belgique et nous comptons nous marier l'an prochain. On me propose un poste au luxembourg pour +- 3000 brut par mois. (nous ne sommes actuellement ni mariés ni cohabitant légaux, nous comptons nous installer près d'Arlon)

1) Me confirmez-vous que je paierai UNIQUEMENT des impôts au luxembourg (càd pas grand chose, genre 500€...)
2) Si on se marie, celà a-t-il une influence quelconque sur notre déclaration fiscale ? Mon revenu luxembourgois sera-t-il pris en compte d'une manière quelconque par l'administration belge vis à vis du salaire et des impôts à payer de ma fiancée ?

Perso je vois les chose comme ça :

Si je gagne 3000 euros bruts au Lux et elle 2200€ bruts en Belgique, le fisc va considérer que notre revenu global est
de 5200€ bruts et déterminer un barème de taxation fonction de ce montant (mais combien, 55% ????)

Et appliqueront-ils cette imposition uniquement aux 2200€ de ma (future) femme sans toucher à mon salaire luxembourgeois (dans ce cas, que "restera" -t-il sur son salaire, pas grand chose ?), ou vont-ils me réclamer quelque chose sur mon salaire (en déduisant ce que j'ai déjà payé d'impôt au luxembourg) ? Dans ce dernier cas, je ne vois pas vraiment l'intérêt d'aller au luxembourg, vu qu'on paierait autant d'impôt qu'avec 2 salaires belges...

Est-ce intéressant dans mon cas d'accepter l'offre si je gagne actuellement également +- 3000 bruts en Belgique ?

Merci beaucoup...

personne pour m'aider ??? :'(

Vos revenus personnels seront toujours taxés au Luxembourg. Vous êtes résident belge, ainsi que votre épouse. Les revenus de votre épouse seront taxés en Belgique. Les vôtres devront figurer sur la déclaration belge comme revenus exonérés, afin de modifier éventuellement le taux de l'impôt belge. Mais vu le décumul, ce sera sans importance.

Bonjour,

Je rebondis sur le sujet ci-dessus car j'y vois une contradiction avec la reponse qui m'a ete apportee (post recent sur un francais travaillant pour une societe francaise, contrat francais, paye en France et en mission a l'etranger 183 jours pas an, Afriqe ou Moyen Orient, mais residant en Belgigue pendant ses periodes de repos).

Un des moderateurs me disait que je serais redevable de l'impot sur le revenu en Belgique pour l'ensemble de mes revenus mondiaux. Or ici il semblerait que la personne travaillant au Lux ne soit taxee qu'au Luxembourg. Est-ce une convention speciale entre la Belgique et le Luxembourg, ou bien cette personne se trouve-t-elle dans le cadre d'un contrat frontalier ou bien y-a-til qqch qui m'echappe?

Merci d'avance pour toute information.

Et oui tout vous échappe, votre situation n'est pas celle évoquée ici: pas de d'employeur dans un pays avec convention pour Y travailler OU pas 183 jours au moins de présence sur place dans un pays avec convention.

Quand on vient dans un forum c'est pour suivre les conseils et non pas essayer de vous transformer en (bon) fiscaliste.

Et si cela vous déplaît payez vous un professionnel, cela vous évitera de vous balader de façon assez inélégante de post en post :-(

2 votes actuellement | +1 Répondre

Merci pour votre reponse et navre de vous donner l'impression de vouloir me transformer en fiscaliste... Loin de moi cette idee. Neanmoins, je suis toujours circonspect.

En effet, vous me dites: "pas de d'employeur dans un pays avec convention pour Y travailler OU pas 183 jours au moins de présence sur place dans un pays avec convention."

Or dans mon cas, la societe qui m'emploie est une societe francaise, mon contrat stipule que je suis base en France et que je fais des missions pour le compte du siege France dans divers pays. En definitive, au risque de me repeter (je ne cherche pas la a insulter votre intelligence mais juste a tenter d'etre clair) cela revient a passer environ 180 jours/ans a l'etranger dans differents pays mais uniquement pour le compte de la societe francaise et dans le cadre de missions d'une duree a chaque fois d'environ 4 semaines.

Ce que je ne comprends donc pas c'est que meme si mes missions sont a l'etranger (dans differents pays), je suis tout de meme base en France (contractuellement parlant) et paye par un employeur francais. Dans ce cadre la, est-il faux de penser que le cas de figure mentionne ci-dessus devrait s'appliquer; me placant du coup dans le cadre de la convention de non double imposition France - Belgique?

Sachant par ailleurs que je ne serai jamais en Belgique dans le cadre de mon travail et que je ne percevrai aucun revenu de source belge ni meme sur un compte belge.

Merci d'avance pour toute information, votre aide m'est d'une grande utilite.

Cordialement

Vous entamez une discussion de haut niveau où le client cherche à apprendre et à tout connaître. Quand je vais chez un médecin et qu'il me dit que je dois me faire opérer je cherche à comprendre mais pas à refaire ses études. Donc j'arrête la discussion.

La seule chose à déterminer est où reviendrez -vous après votre travail, ou dormirez -vous, où aurez-vous un appartement à votre nom, un téléphone à votre nom, où serez- vous hospitalisé si vous tombez gravement malade, serez- vous inscrit à une mutuelle belge, irez- vous vous faire soigner en Belgique, comptez- vous vous installer en Belgique...... si oui, sauf à chipoter, vous êtes résident fiscal belge et serez taxé en Belgique.

Pour le reste il est temps de consulter un professionnel. Un forum est un lieu d'échanges d'idées mais pas de consultations privées.

Bonsoir.

Merci pour votre derniere reponse. Je pense en effet que mon cas necessite une etude approfondie, chose qui n'est pas l'objet de ce forum. Encore une fois merci pour les pistes de reflexion que vous apportez.

Cordialement,

Bonsoir, une amie m'a demander en conseil. Elle habite en Belgique et a travaillé pour une société Belge mais sur le territoire Luxembourgeois. Son employeur lui a rempli une attestation pour prouver que plus de 50% de ses revenus ont été gagné au Luxembourg. Donc, elle sera taxée pour ses revenus de salariée. Elle a eu aussi des revenus du chômage jusqu'au mois Février. Comment traiter les revenus du chômage ? Taxé en Belgique ou au Luxembourg ?

Merci d'avance

Julien

Bonsoir, une amie m'a demander en conseil. Elle habite en Belgique et a travaillé pour une société Belge mais sur le territoire Luxembourgeois. Son employeur lui a rempli une attestation pour prouver que plus de 50% de ses revenus ont été gagné au Luxembourg. Donc, elle sera taxée pour ses revenus de salariée. Elle a eu aussi des revenus du chômage jusqu'au mois Février. Comment traiter les revenus du chômage ? Taxé en Belgique ou au Luxembourg ?

Merci d'avance

Julien

Partenaires