Imposition résidences secondaires en Belgique - résident français

Portrait de cdelor
Posté par cdelor
mar, 27/09/2011 - 09:42

Bonjour,

J'habite en France, travaille en Belgique et paye mes impôts en France (statut de transfrontalier).

Je souhaite acquérir une résidence secondaire en Belgique.

Mais avant, je souhaite calculer l'impact fiscal de ce futur achat.
Si l'on considère un RC non indexé de 1000 euros et la commune de la résidence : Rixensart en Brabant wallon (centimes aditionnels comunaux : 1900).

J'ai fais le calcul suivant, et j'aimerais savoir si il est exact ?

RC : 1000 €
index : 1000 * 1.6035 = 1603.50 €
revenu imposable : 40 % (résidence secondaire non louée) = 2244,90 €
De ça, je peux déduire les intérêts d'un éventuel prêt immobilier ?!

Ensuite, vient le précompte (tjs si je ne me trompe pas)
précompte : 1.25 x RC 1000 € = 12,50 €
aditionnel comunaux : (12,50 € x 1900 €) / 100 = 237,50 €

Soit un total à payer en Belgique de 2482,40 €

Voilà, j'attends vos commentaires

merci d'avance

Toutes les réponses

Ouf ...

Non !

Il y a deux (Voire trois) grands chapitres !

Le premier est la taxe foncière (Précompte immobilier en belgo-belge)

Votre revenu cadastral de base est péréquaté (Indexé).
Sur ce nouveau montant, une taxation entre 30 et 55 % est établie annuellement.
Quoique le terme 'précompte' laisserait entendre qu'il s'agit d'un à valoir, il n'en est rien; c'est devenu un impôt définitif.

Le second est la taxation que vous devez subir en Belgique du fait que vous êtes propriétaire.
Vous établirez donc annuellement une déclaration à l'impôt des non - résidents.
L'impôt est progressif. Prévisiblement, votre taxation sera nulle ou peu importante encore qu'il faille analyser très concrètement votre situation de frontalier !

Entretemps, vous devrez corriger votre situation française en signalant ce bien DEJA taxé en Belgique.

Enfin, vous aurez à payer les taxes locales telles que la taxe sur le raccordement aux égoûts, la taxe sur l'enlèvement des ordures ménagères, etc.

Bonjour,

 

Je suis dans le même cas. Français frontalier travaillant en Belgique, à la seule différence que je paie mes impôts sur le revenu en Belgique (retenus à la source comme pour tous les Belges). Je reste cependant résident Français.

Je souhaite acquérir un pied-à -terre en brabant wallon tout en concervant ma résidence principale en France où je réside habituellement avec ma famille. A partir du revenu cadatral, quels sont les calculs que je dois faire afin de connaitre le montant de l'impôt dont je devrai m'aquiter en Belgique? J'avoue qu'entre précompte et revenu cadastral tout ça me semble trés vague...

 

Merci par avance

| +1 Répondre

En très gros, comptez que cet achat vous coûtera ANNUELLEMENT en taxes directes et indirectes SUPPLEMENTAIRES un montant égal au revenu cadastral nominal.

Pour être plus précis, il faut accepter d'aller en consultation chez un professionnel.