Solution alternatif à l'engagement rémunéré ?

Portrait de Bladinium
Posté par Bladinium
mer, 26/01/2011 - 11:18

Bonjour,

Ayant ouvert une sandwicherie le 9 décembre, nous avions engagé ma maman qui est pensionnée en tant que bénévole avec un contrat type.

Mais ma maman doit retourner chez elle, et j'ai absolument besoin d'une personne pour la remplacer! mon beau frère qui est au chômage depuis quelque jours propose son aide, et m'a parler de contrat d'essai de 3heures ce qui permetrait en cas de coup dur d'avoir une aide.

Cependant j'estime que ce n'est pas très légal..? qu'elle sont les solutions pouvant permettre d'avoir une aide en toute légalité sans devoir le rémunéré vu que c'est une aide?

Merci

Toutes les réponses

IMPOSSIBLE !

En outre, une déclaration d'entrée DIMONA doit être déposée AVANT toute prestation.

Merci pour vos réponses!

dans un avenir proche, je souhaite engagé quelqu'un, cependant je suis tombé sur un post du forum ou Vous répondiez multiplier par 3...

C'est quand même fameux Oo... Auriez vous un conseille, si nous devions engagé quelqu'un pour les coups de feu soit de 11H à 14H à raison de 5 Jours semaine soit 15 Heures/s sur une commission paritaire 202 ?

Enfin je souhaiterais savoir comment je pourrais engagé quelqu'un en limitant les coûts?

Bien évidement je pourrais demander a mon comptable mais on ne sait jamais que vous auriez la réponse.

Je vous remercie d'avance

Bladinium a écrit: (...) Enfin je souhaiterais savoir comment je pourrais engagé quelqu'un en limitant les coûts (...) 

IMPOSSIBLE en limitant les coûts ...

La seule solution légale est un VRAI mi-temps puisque vous y êtes presque ....

Le contrat de travail à temps partiel 

Le contrat de travail à temps partiel doit être établi par écrit pour chaque travailleur individuellement et au plus tard au moment où celui-ci entre en service. Le régime de travail à temps partiel dont il a été convenu et l’horaire doivent être mentionnés.

La durée hebdomadaire de travail d’un contrat à temps partiel ne peut être inférieure au tiers de la durée hebdomadaire des travailleurs engagés à plein temps et qui, au sein de l’entreprise, appartiennent à la même catégorie professionnelle. Chaque prestation de travail sera d’au moins trois heures.

Le patron doit traiter tout travailleur à temps partiel sur un pied d’égalité semblable à celui de ses collègues à temps plein.

L’entreprise doit conserver une copie du contrat de travail du travailleur à temps partiel ou un extrait de ce contrat de travail, mentionnant les horaires et l’identité des travailleurs à temps partiel, à l’endroit où les travailleurs peuvent consulter le règlement du travail.

!FILTERED!