Droits d'un associé actif - litige avec l'administrateur délégué

Portrait de nicolasBC
Posté par nicolasBC
sam, 30/05/2020 - 13:35

Bonjour,

Bonjour,

J'ai créé une société il y a près de 15 ans avec mes 2 frères dont l'un est l'administrateur délégué (gérant). Mon autre frère et moi, associés actifs.

Mon frère, l'Adm. délégué, m'a envoyé un mail m'informant qu'il désirait mettre fin à notre collab et m'accuse pour diffamation.

Jeudi, nous nous sommes disputés (ce n'est pas la 1ère fois et c'est toujours qu'entre nous) et il a failli en venir aux mains (mon autre frère a dû le retenir). Il a d'ailleurs lancé un pot en terre cuite sur moi.

Il parle de diffamation alors qu'il interprète mal mes propos (il a fait plusieurs erreurs de gestion qui nous a coûté bcp - société sortie de la PRJ il y a à peine 6 mois) et je n'ai, de toute façon, jamais parlé négativement de la société et/ou de sa manière de gérer les choses devant nos clients et partenaires. C'est infondé.

Je sais qu'il ne peut pas me virer seul. La décision doit se prendre lors d'une AG. Il y a d'autres actionnaires, je ne pense pas qu'il obtiendra la majorité des voix.

En tant qu'associé actif, pouvez-vous me dire quelles démarches effectuer si je quittais la société de manière volontaire ? Quid de mes parts si je souhaite m'en séparer ? Comment se calculera le rachat de celles-ci ?

Pourriez-vous aussi me dire quel avocat consulter (spécialisé en droit du travail ?) pour me renseigner sur mes droits ?

Imaginons que l'AG prenne quand même la décision de me virer, que puis-je faire ? A quoi dois-je penser pour me protéger ?

Mon frère va engager un avocat qui sera payé par la société. Puis-je faire de même étant associé actif ?

Je n'aurais jamais cru qu'il ferait cela. Comme on dit, il n'est pas toujours bon de travailler en famille ...

Merci d'avance pour vos précieuses informations.

Cordialement,

Nicolas

Toutes les réponses

Je vous souhaite beaucoup de courage ...

Malheureusement, le lieu est mal choisi pour résoudre votre problème.

Il est absolument nécessaire de passer par le professionnel de VOTRE hcoix.

A titre absolument personnel, je conseille la gradation suivante : comptable, fiscaliste, avocat ...

Je ne vois l'avocat que dans la gestion du litige auprès du tribunal.

Les droits de l'associé actif sont mal cernés. C'est la raison pour laquelle je conseille toujours un état des lieux préalable.

La vente ou la cession de vos titres doit correspondre aux impératifs de vos statuts.

Ne ttardez pas à poser les jalons qui délimiteront les griefs de votre frère !