Devenir diététicienne indépendante?

Portrait de languna
Posté par languna
lun, 11/11/2013 - 14:31

Bonjour,

Je sors des études (diplômée en diététique en juin 2013) et lors de ma recherche d'emploi (pour être salariée), on m'a proposé d'ouvrir des consultations en diététique dans un centre sportif mais en tant qu'indépendante. Si j'accepte leur offre, je devrais leur donner 30% de ce que je gagne.
Depuis, j'essaye de me renseigner le plus possible sur internet (je n'ai aucune notion de comptabilité) pour savoir tout ce que je devrai payer par mois (et par an) pour savoir si je serai vivre normalement en devenant diététicienne indépendante.
Je sais que ma question est très vaste puisqu'en gros j'aimerais qu'on me fasse un schéma de tout ce que je dois payer mais j'espère quand même obtenir quelques informations.
J'ai tenté de faire un fichier excel pour calculer tout ça toute seule mais je suis sure qu'il y a des erreurs.
Je suis partie du principe que j'aurai 8 clients/j et qu'une consultation coûtera 20€ donc en travaillant 20j/ mois, j'obtiens un revenu brut de 3200€/mois.
Je sais qu'à ce montant je dois déduire (mais je ne sais pas le montant à déduire ni à partir de quel montant de départ je dois déduire chacun de ses frais):
- cotisations sociales (environ 700€/trimeste pendant les 3 premières années)
- TVA de 21% pour les diététiciennes
- 30% pour le centre sportif
- IPP (en tentant de calculer j'ai obtenu 12 000€/an mais je ne suis pas sure que ce soit correctement calculé)
- taxe régionale pour indépendants sur bruxelles (89€)
- mutuelle
- versement anticipé
- éventuels assurances
Je ne sais pas si j'ai oublié d'autres frais (j'espère pas).
Pouvez-vous m'aider en me disant dans quel ordre je dois déduire toutes ces charges et de combien sont ces charges précisément (je ne sais pas comment calculer les versement anticipés, ni les cotisations sociales à partir de la 4ème année par exemple)
Merci d'avance pour votre lecture et votre aide.

Toutes les réponses

Vous comptez 2 fois la même chose en prenant en compte l'IPP et les versements anticipés.

Vous oubliez vos frais de déplacement, de documentation, de formation continue, ….

d'abord vérifiez bien que vous pourrez redevenir "chômeur" si en indépendant cela ne marche pas , si oui foncez mais intelligemment...
combien dure une consultation si au moins une demi heure alors facturez 20 euros plus tva

si vous gagnez 3000 euros par mois
retirez vos frais généraux incompressibles , frais de voiture , location d'un local ou % donnés à la salle de sport, électricité bureau , chauffage , etc achat bureau mais le + c'est que si vous faites simple que le bureau est chez vous vous pourrez déduire une partie de votre location appartement attention au bail parfois déduction impossible mais si vous avez acheté alors c bon ( voir ce site )
après à la louche comptez max 20 % pour vos cotisations sociales mutuelle incluse
il vous reste votre salaire brut sur lequel vous serez imposé en moyenne 30 à 40 % (simulation sur tax calc)

surtout renseignez vous dans votre entourage pour prendre un bon comptable expert et sur la moyenne des prix payés pour leur aide , cela ne sera pas de l'argent perdu !!! mais avant de vous engager chez un , demandez une consultation préalable ( elle ne sera pas gratuite ... ) afin de voir si vous avez des atomes crochus ( ne choississez pas au hasard!)

achetez aussi un livre sur les indépendants pour avoir des notions "comptable"

un petit lien , n'ayez pas peur d'en consulter d'autres )

(lien supprimé)

comme nouvel indépendant vous ne devez pas absolument payer des anticipés mais comme vous devrez payer des impôts alors cela fait moins mal de le faire ou de mettre cela sur un livret d'attente

Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations.

Je suis contente d'apprendre que je ne dois plus compter le versement anticipé si je prend déjà en compte l'IPP.
philipper, les 20% de cotisations sociales + mutuelle je les déduis des 3000€ ou des (3000€ - frais de local, voiture etc)?
Concernant mes frais personnels, j'avais justement été sur le lien que vous m'avez mis et j'ai fait le calcul sur base des frais forfaitaires puisque ce sera une profession libérale. Je suis partie d'un brut annuel de 48000€ dont j'ai enlevé les cotisations sociales (de 700€par trimestre pour les 3 premières années -->2800€/an) puis j'ai appliqué les différents % selon la tranche de revenu et j'ai obtenu 3300€/an. je ne sais pas si cela est correct.
Oui je compte prendre contact avec un comptable mais je voulais déjà essayer d'avoir le plus d'informations avant pour déjà savoir si en gros ça vaut la peine de se lancer. Une autre question, la TVA de 21% je la déduis de quel montant? Dois-je la déduire des 3000€ ou des (3000€- frais de local, voiture etc)ou encore d'un autre montant?
Pour plus de facilité, je vais joindre mon fichier excel à ce message. Tout en bas j'ai ajouté dans un cadre nommé " calcul à la louche (selon forum becompta)" le calcul que j'ai fait sur base de votre aide. Je ne suis pas sure qu'il soit correcte.
PS: au début je parle de 3000€ brut et plus tard de 4800€ brut. J'ai changé le prix de la consultation à 25€ (20€+TVA) comme suggéré par philipper car mes consultations dureront bien 30 min.

Les 22% de cotisations sociales sont à calculer sur les revenus imposables (donc recettes-charges)

La TVA de 21% est comprise dans votre chiffre de recettes de 3.000,00 € ; vos recettes sont donc de 2.479,34 €

Philipper y vas a la pelleteuse, si vous êtes locataire, votre propriétaire exigera une augmentation substantielle du loyer afin de couvrir le supplément de taxation.

Les cotisations sociales se calculent sur les revenus diminués des charges avec un minimum de +- 700€/ trimestre.

La TVA n'est pas déduite de vos revenus puisque vous facturez X+TVA. X reste votre bénéfice brut.

la déduction d'une partie de votre location est un sujet épineux , retenez que si votre propriétaire est une personne physique alors il refusera que son appartement soit le lieux d'une activité indépendante ( voir ce site ) mais sauf erreur de ma part s'il s'agit d'une société location prof ou privée c la même taxation pour la société ( ? me reprendre si je me trompe merci )

pour la tva si vous facturez 20 plus tva cela fera exemple 3000 plus tva 21 % ou 3630 tva incluse

Si je comprend bien pour la TVA (désolée je suis un peu lente à la compréhension, tout cela est nouveau pour moi), 20€ c'est le prix de ma consultation hors TVA et 25€ le prix de ma consultation + TVA.
Donc je dois appliquer tous mes calculs sur base du brut hors tva donc je fais mes calculs en considérant que je facture 20€ même si je vais facturer 25€?

votre tableau est à revoir

1° vous ne travaillerez pas 12 mois sur 12 !!!
2° votre tva = 20X8X20 X 21, 5 % (?) = 688 (êtes vous sûr de faire 8 consultations par jour ?)
3° votre ristourne de 30 % cela doit être au pire sur la base de 20 euros (hors tva) !!!

de plus vous notez votre salaire brut annuel et vous décomptez vos cotisations sociales par mois ???

un autre lien

(lien supprimé)

vos calculs (impôts et cot sociales) doivent se faire sur base hors tva (comme vous le dites )

Oui je me doutais fortement qu'il y avait plusieurs fautes, c'est pourquoi je suis venue sur ce forum. ;)

Donc j'ai modifié ce que vous m'avez dit:
1) J'ai modifié mon brut annuel en multipliant le brut mensuel par 11 et non 12.
2) j'ai enlevé la TVA de mes calculs puisque j'ai enfin compris que je devais faire mes calculs sur base du pris de mes consultations hors TVA.
3) Ayant mis le prix de ma consultation hors TVA, les 30% sont donc déduis des 20€.
Mince, je n'avais pas vu que j'avais déduit les cotisations sociales par mois sur un montant brut annuel. Merci beaucoup, j'ai rectifié.
Concernant mon droit au chômage, j'ai des difficultés à obtenir une réponse sur internet. J'ai tout de même trouvé ceci:
"Si un jeune débute une activité d’indépendant pendant sa période de stage (après les études), la période de travail comme indépendant sera prise en compte pour le stage d'attente. La demande d'allocations doit néanmoins être introduite avant l'âge de 30 ans. Dans le cas contraire, le droit aux allocations d'attente est perdu."
Si j'ai bien compris ce petit texte, j'aurai doit au chômage si j'arrête mon activité d'indépendante avant mes 30 ans et à condition qu'il se soit bien écoulé un an depuis mon inscription comme demandeuse d'emploi afin d'avoir fait mes 1 an de stage d'insertion. Est-ce correct?

Dans votre calcul d’impôts hors taxes communales (qui n’est pas correct : 8.969,79 au lieu de 8.634,44) vous limitez vos charges professionnelles au forfait de 2.907,13 € alors que vous avez des charges annuelles de 10.560,00 € rien que pour les 30% à rétrocéder.

Oui vous avez raison mais c'est parce que j'avais calculé mes frais professionnels selon des frais forfaitaires (car profession libérale) puisque je ne savais pas que ce que pouvais compter comme frais professionnels. Donc si je comprends bien, au lieu de mettre 2907€ de frais forfaitaire, je devrais indiquer 10560€ (11x les 30% que je dois au centre sportif)?