besoin d'aide pour les plus value

Portrait de miss-blazic
Posté par miss-blazic
ven, 30/07/2010 - 12:14

Bonjour a tous,

je suis étudiante en comptabilité.
j'aimerais avoir de l'aide car j'ai un dossier à rédigé sur les plus values ( immobilières, mobilère et professionnelles)
avec des explications de chacune d'entre elles et leurs comptabilisations car je ne comprend pas beaucoup
je vous remercie d'avance de l'aide que vous pourrez m'apporté

Toutes les réponses

Vous souhaitez donc que nous fassions le travail à votre place ...
Montrez-nous plutôt ce que vous avez trouvé et expliquez-nous ce que vous n'avez pas compris ...

Vous consultez le Code Impôts sur les Revenus, articles 41 à 47. Quand je parlais de paresse organisée....

Jojo a écrit: Vous souhaitez donc que nous fassions le travail à votre place ...
Montrez-nous plutôt ce que vous avez trouvé et expliquez-nous ce que vous n'avez pas compris ...

alors la pas du tout!!!!!!!! c'est parce que je n'y comprend pas grand choses.... c'est tellement vaste.

j'ai la volonté d'apprendre !! j'ai fais ça ( voir ci dessous).... je suis pas fade je demande juste des explications et de l'aide !!!

Plus-values

Deux types de plus-values :

- plus-value sur réalisation d’actif

- plus-value de réévaluation

a) La plus-value sur réalisation d’actif est une plus-value réalisée lors de la cession (bien souvent la vente) d’un élément d’actif.

Ex. : une voiture reprise au bilan à une valeur comptable nette de 12.000 euros est revendue 14.000 euros. La valeur de revente du bien étant supérieure à la valeur du bien, telle que reprise au bilan, il s’agit d’une plus-value de réalisation (pour un montant de 2.000 euros).

Note : Cette plus-value est un produit pour l’entreprise, comptabilisée en rubrique 741 Autres produits d’exploitation s’il s’agit d’une opération liée à l’activité habituelle de l’entreprise, ou en rubrique 76 Produits exceptionnels s’il ne s’agit d’une opération liée à l’activité habituelle de l’entreprise

ECRITURES plus-value sur réalisation d’actif

Soit une entreprise ayant acquis une voiture en 2008 pour un montant de 20.000 euros. Ce bien sera amorti linéairement en 5 ans, soit un amortissement de 4.000 euros par année.

En 2008 :

Achat :

2430 matériel roulant-valeur d’acquisition 20.000

à 440 fournisseurs 20.000

Paiement du fournisseur :

440 fournisseurs 20.000

à 550 banque 20.000

Au 31/12 : amortissement annuel :

630 Dotations aux amortissements 4.000

à 2439 matériel roulant-amortissements actés 4000

En 2009 :

Au 31/12 : amortissement annuel :

630 Dotations aux amortissements 4.000

à 2439 matériel roulant-amortissements actés 4000

En 2010, le véhicule est revendu pour 16.000 euros htva, soit 19.360 tvac. Pour rappel, le bien ayant déjà été amorti deux fois (31/12/2008&31/12/2009)…sa valeur comptable nette est de 12.000 euros (20.000-4.000-4000)

En 2010 :

Vente :

2439 matériel roulant-amortissements actés 8.000

440 clients 19.360

à 2430 matériel roulant-valeur d’acquisition 20.000

451 tva sur ventes 3.360

763 Plus-values sur réalisation d’actifs immobilisés 4.000

Paiement par l’acheteur :

550 banque 19.360

à 440 clients 19.360

b) La plus-value de réévaluation est une plus-value non réalisée mais simplement constatée à un autre moment (par exemple à la clôture du bilan).

Ex : une entreprise fait expertiser un de ses immeubles (valeur comptable nette : 140.000 euros). Le rapport de l’expert estime que l’immeuble vaut 300.000 euros.

Sur base de ce rapport, la comptabilité corrigera la valeur comptable de 160.000 euros. Il s’agit là d’une plus-value de réévaluation.

Note : Ici, la valeur de l’immobilisé est augmentée à l’actif du bilan. C’est une simple actualisation des comptes pour qu’ils reflètent la réalité financière de l’entreprise.

Ce n’est donc pas un produit.

L’augmentation de l’actif ainsi constatée doit être compensée au passif par l’inscription du montant de la plus-value en rubrique 12 Plus-values de réévaluation. L’équilibre actif/passif est donc conservé.

La plus-values de réévaluation doit être maintenue au passif aussi longtemps que le bien restera repris à l’actif.



ECRITURES plus-value de réévaluation

En mars 2009, une entreprise fait expertiser un de ses immeubles. Cet immeuble a été acquis pour une somme de 200.000 euros en 2003. Il est amorti en 20 ans à concurrence de 10.000 euros par an (valeur comptable nette au 31/12/08 : 140.000 euros).

Le rapport de l’expert estime que l’immeuble vaut 300.000 euros (soit une plus-value constatée de 100.000 par rapport à la valeur d’acquisition).

En 2009 :

On trouve à l’actif du bilan, entre autre, les comptes suivant :

- 220 Constructions : 200.000 au débit

- 229 Amortissements actés sur constructions : 60.000 au crédit

Constatation de la plus-value

220 Constructions 160.000

à 120 Plus-values de réévaluation 160.000

Au 31/12 : amortissement annuel :

L’amortissement du bien réévalué se décompose comme ceci :

- 1/20e de 200.000 = 10.000 euros comme prévu depuis l’acquisition de l’immeuble

- 1/14e de 160.000= 11.428,57 euros car il ne restait que 14 ans à amortir lors de la constatation de la plus-value.

630 Dotations aux amortissements 21.428,57

à 2439 matériel roulant-amortissements actés 21.428,57

En cas de vente ou cession de l’immeuble, la plus-value de réévaluation sera transférée en résultat

120 Plus-values de réévaluation 160.000

à 763 Plus-values sur réalisation d’actifs immobilisés 160.000

N.B : Il est à noter qu’il est également possible d’incorporer cette plus-value aux réserves disponibles ou au capital

Ce n'est pas complet mais c'est un bon début !

Jojo a écrit: Ce n'est pas complet mais c'est un bon début !

c'est pour sa que j'ai besoin d'aide !!

Je ne comprends guère !
En effet, vous pouvez continuer dans un même style pour les plus-values mobilières (Portefeuille) et pour les plus-values professionnelles (Encore que je me pose la question de la traduction de ce terme dans ce contexte) !
Que veut dire votre professeur (ou vous !) ?