Versement pension alimentaire conjoint

Portrait de momogoua030475
Posté par momogoua030475
dim, 05/11/2017 - 14:03

Bonjour, je voudrais savoir si jaurez facilement droit a obtenir une pension et contribution alimentaire par mon épouse 

Je ne travaille pas cause mon épouse qui m'empêche d'avoir une vie normale pas de job je doit m'occuper seule de mon fils sa fait presque 10 ans j'ai numéro aviq je pour ait travailler mai non qui vas soccuppe de mon fils elle ne vue pas ,elle travaille et elle perçoit un revenus de 4200 euros emploi infirmière travaille temp plein plus de nuit fréquemment 7 jours de suite et souvent l'après midi alor presque jamais au foyer.

Pour moi j'ai un très petit revenus de 343 euros par moi ne peut i mettre une épargne puisque je doit payer factures et alimentations,

elle de son côté a épargner plus de 200000 euros et ma même prit malheureusement pour moi 20000 euros sur un de mes comptes 

Avec procuration mai pour moi abus inventé des prétexte pour avoir fait.

Voilà régime séparation de bien mai étant marié le devoir de secoué et assistance subsiste,sa fait des année que je vis un calvaire même les vacance je doit les payer avec le peu que j'ai pu i mettre en épargne e dois aller voire un avocat pro deo  bientôt j'attent une réponse.

 

Toutes les réponses

Trier les réponses par

Vous ne pouvez envisager une telle demande que si vous êtes SEPARES. Est-ce le cas ?

Par ailleurs, nous n'intervenons jamais lorsque le dossier est DEJA entre les mains d'un avocat. C'est à lui de vous conseiller la meilleure voie à suivre.

Bonsoir pour l'avocat je n'ai pas encore demander la procédure de divorce c'était pour savoir ,se qui concerne la pension alimentaire questions déjà posé.

 

Vous pouvez toujours demander mais c est le juge qui décidera !!!

Bonjour monsieur vous êtes bien juriste ?vous avez un code civil ?

Pour moi article 212 du code civil il ya devoir de secour et d'asisrante  cela veu dire que si l'un des deus conjoint est en difficultés financière

ou autres il se doit d'aider l'autre ,votre reponse ne m'apporte rien car le juje décidera c'est bien claire mais en tenant compte des revenus de madame et des mien qui je presise ne sont pas des revenus solvable très simple d'avoir une pension alimentaire.

Il yaurat séparation et divorce et la procédure se ferat je suis au courant qu''il ya gros déficit de payement de pensions alimentaire je pense plus de 30000 d'euros c'est d'ailleur le SECAL qui s' occuppe de cela et malheureusement il ya des manquement je pense du côté justice.

De plus mon épouse a 200000 euros en bas de laine sur des comptes nous somme sépare de bien mais comme vous le savez cette dernière vas être caduc pendent la  séparation avant divorce donc ne compte pas.

Et les 4200 euros sans compter les primes de fin d'année qu'elle perçoit le juje doit en prendre compte et le temp que j'ai investis a m'occuper de mon enfant en France jaurez pu demander une prestation compensatoire en Belgique un avocat ma dit que ce n'était pas applicable en Belgique.

Moi de mon côté je n'ai rien 343 euros et ne peut rien i mettre de côté puisque elle me prend tout alor si avec tout sa je n'ai pas droit a une pension alimentaire ya pas de justice et le juje est la pour appliquer cette dernière.

Sur se j'espère avoir été bien claire Maître.

 

Puisque vous êtes si compétent, que venez-vous chercher ici ?

Bonjour vous ete susceptible je ne suis pas juriste, seulement lorsque l'on pose une question simple on aime avoir une réponse.

Bien que je verez  le juje puisque procédure de divorce ,mais un avocat ou un juriste expérimenté doives t'avoir des connaissances spécifique.

 

Désolé pour la question si vous n'avez pas la réponse mai se site devrais servire a répondre a certaines questions,sur se bonne journée.

En aucun cas, je ne vous répondrai que vous avez droit à une pension alimentaire post divorce au motif que SEUL un juge est habilité à fixer cette éventuelle rente alimentaire si vous n'avez pas un accord à l'amiable.

Ceci ne dépend pas du fait de savoir ou non lire le code civil !

Ok et oui cela a avoir pour moi avec le code civil puisque les lois sont a appliquer le juje ni est pas au dessus de celle si mai doit les appliquer si j'ai bien comprit pas d'accord entre époux le juje qui deside et fixé le montant de la dite pension alimentaire.

Et deux oui si l'on ne sais pas lire le code civil en se cas c'est très embêtant car on pourrat pas appliquer celui si.

Voilà très il jirez voire un véritable avocat qui défendra mes droits car toutes personnes as des droits surtout quant ceux si sont légitimes. 

Sur se lisez le code civil et particulièrement l'article 212.

Partenaires